Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 janvier 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le Bloc Québécois prêt pour la rentrée parlementaire

Sa plus grande priorité est la gestion de la pandémie

Luc Thériault

©Photo gracieuseté - L'Express Montcalm

Le député de Montcalm, Luc Thériault a encore plusieurs dossiers importants dont il est porte-parole qui seront au premier plan.

Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet et le député de Montcalm, Luc Thériault ont dévoilé les priorités des 32 élus bloquistes à l’aube de la rentrée parlementaire.

Yves-François Blanchet a soutenu que la priorité du parti est la gestion de la pandémie. Les élus du parti continueront de s’assurer que le Québec puisse avoir des vaccins. Ils veulent également que le gouvernement Trudeau puisse gérer les frontières, les quarantaines et qu’il puisse apporter l’aide nécessaire aux aînés, une priorité importante pour le Bloc Québécois.

Également, le chef du parti a enchaîné en indiquant que le fédéral devra gérer les difficultés vécues par le réseau de la santé du Québec et hausser les transferts en santé.

« Parallèlement, nos élus continueront de proposer des solutions au déclin du français au Québec et de soutenir les valeurs communes des Québécois et leurs choix de société. Le Bloc Québécois sera fiable et fier pour le Québec », a-t-il affirmé.

Cinq priorités

Le Bloc Québécois vise pour la rentrée parlementaire se concentrer à l’approvisionnement en vaccins. Aucune dose n’est prévue par Pfizer pour la semaine prochaine au Québec. Les élus se concentreront sur le contrôle des frontières.

Le Québec a aussi demandé au fédéral d’interdire les vols non essentiels et s’assurer de mettre en place des mesures de contrôle fédérales des quarantaines des voyageurs.

Abordé depuis plusieurs mois, le Bloc Québécois veut que le fédéral soutienne les aînés en leur accordant une hausse durable de 110$ par mois de la pension de vieillesse. Les élus ont fait valoir à maintes reprises une hausse des transferts en santé.

Soulignons qu’Ottawa déposera au printemps son premier budget en deux ans. Le français demeure une priorité pour le parti dans un contexte de déclin de la langue commune des Québécois.

Parlement hybride

Des négociations se poursuivent pour permettre aux partis de reconduire le Parlement hybride. Avant d’aller plus loin, le Bloc Québécois estime important que le gouvernement puisse obtenir l’unanimité concernant une application pour permettre les votes à distance. À l’avis du parti, l’unanimité est requise.

Ne s’opposant pas à une application, le parti demande d’obtenir l’unanimité.

« Je leur demande d’enfin faire de véritables efforts pour rallier toute l’opposition en prouvant l’efficacité de l’application et en mettant de côté toute partisanerie préélectorale au profit du bon fonctionnement de la démocratie », a déclaré le député de Montcalm.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média