Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Défi sportif

Retour

13 janvier 2021

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Jean-Philippe Bergeron performe en sol américain

Le Lanaudois course en Floride

Jean-Philippe Bergeron

©Photo gracieuseté – Festidrag Développement - L'Express Montcalm

Jean-Philippe Bergeron fait maintenant partie de l’équipe de Festidrag Développement et s’est positionné 5ème dans le cadre du Red Eye 50/50 sur le circuit New Smyrna Raceway, en Floride.

Le pilote lanaudois Jean-Philippe Bergeron a fait ses premiers tours de piste ce week-end dans le cadre du Red Eye 50/50 sur le circuit New Smyrna Raceway, en Floride.

Le pilote a roulé à bord d’une voiture Pro Late Model, propriété de Racecars Solutions (RCS). Ce dernier a conduit une voiture Pro Late Model no.51, loin du véhicule Late Model qu’il conduit habituellement au Québec. Lors de ses premiers tours d’essais, Jean-Philippe Bergeron réussissait des temps d’environ 18 secondes. 60/100, soit 0,20 sec. plus lent que les meneurs.

Lors des séances de pratiques officielles, l’équipe de RCS a pris les mesures nécessaires pour régler des problèmes de roulement à la roue avant droite.

Qualifications

Le pilote lanaudois a obtenu la 8ème position de départ avec un temps de 0:18, 549, une différence de 0:0,364 avec la position de pôle, détenue par le no. 3 Will Cox. Jean-Philippe a terminé en 5ème position réussissant trois dépassements. Le pilote vedette de RCS, Mike Skinner a terminé pour sa part sur la 2ème marche du podium.

Le pilote lanaudois fait maintenant partie de l’équipe de Festidrag Développement l’amenant à bénéficier d’un soutien complet au niveau des communications et de la recherche de commandites.

« Ça fait quelque temps que Jean-Philippe évolue dans le stock-car. Nous sommes prêts à passer à une autre étape. Festidrag Développement nous apporte l’encadrement au niveau des communications, et la visibilité dont nous avons besoin pour rendre nos commanditaires heureux », raconte le père du pilote, Marc Bergeron et président de Prolon Racing Team.

Course automobile

©Photo gracieuseté – Festidrag Développement - L'Express Montcalm

Le pilote lanaudois sera de retour sur cette même piste pour le 55e World Series of Asphalt qui se tiendra du 4 au 13 février prochains.

Nouvelle recrue et défis

De son côté, le président de Festidrag Développement, Martin D’Anjou est fier de le voir dans son équipe et souhaite le faire évoluer au maximum dans ce sport. Mario Gosselin, propriétaire de DGM Racing (écurie dans laquelle évolue le pilote québécois Alex Labbé en NASCAR Xfinity) a aidé Jean-Philippe Bergeron lors des courses du Red Eye 50/50 et continuera à l’appuyer lors du World Series of Asphalt. Il a donc pu compter sur les précieux conseils. Mario Gosselin n’a pas hésité à rencontrer le pilote.

« C’est toujours plaisant de voir évoluer de jeunes Québécois dans notre sport aux États-Unis. Jean-Philippe avait une grande adaptation à faire, et malgré ça, le jeune a fait un très bon travail. », fait-il part.

« Le week-end qui vient de se terminer a été très constructif pour moi. Je me suis familiarisé rapidement avec la voiture. J’ai appris à travailler avec l’équipe de RCS, ainsi qu’avec mon spotter Mike Lina. Les communications sont bonnes, ça augure bien pour la semaine du World Series of Asphalt ! », a exprimé Jean-Philippe.

Courses automobiles

©Photo gracieuseté – Festidrag Développement - L'Express Montcalm

À gauche Mike Skinner et à droite Jean-Philippe Bergeron.

Évènement important

Jean-Philippe Bergeron sera de retour sur cette piste avec la même équipe pour le 55e World Series of Asphalt qui se tiendra du 4 au 13 février prochains. Il disputera une série de huit courses en dix jours.

Les débuts

C’est vers l’âge de 13 ans que Jean-Philippe Bergeron réalise ses premiers tours de piste en kart. C’est lors de sa première participation à la série Cup Lites sur le circuit routier d’ICar qu’il est couronné recrue de l’année.

Une carrière prometteuse se dessine pour lui. Son talent se développe et son intérêt grandit au fil des années. C’est en 2019 que son père, Marc Bergeron et Martin Perreault fondent Prolon Racing Team.

Le pilote se retrouve entouré de passionnés et débute la saison 2020 avec une toute nouvelle voiture reconstruite. La saison a été écourtée en raison du contexte de la pandémie. Malgré les circonstances, Jean-Philippe Bergeron a accumulé trois podiums, dont un sur la première marche pour bien terminer la saison du côté de l’Autodrome Montmagny. 

Courses en vue

Le pilote va participer aux championnats LMS de l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction et de l’Autodrome Montmagny qui auront lieu les 15 et 22 mai prochains. Jean-Philippe vise le titre pour ces deux championnats.

« Tous les ingrédients sont réunis pour avoir une bonne saison. Si l’on y ajoute la chance, il n’y a aucune raison de ne pas finir dans le top. », affirme-t-il.

Le propriétaire de Race Car Solutions est Jamie Skinner, lui-même pilote de course professionnelle. Race Car Solutions est une équipe de course réputée avec des voitures de pointe qui se spécialise dans le développement de pilotes, les services sur piste et en atelier, en plus de la fabrication, puis la location de voitures.

Chaque année, l’équipe de RCS réussit à se démarquer et à remporter de nombreux podiums lors de la World Series of Asphalt à New Smyrna, en Floride.

Il est possible de suivre les performances de Jean-Philippe Bergeron tout le long de la saison 2021 en consultant le www.facebook.com/festidrag, www.youtube.com/c/FestidragTV et à TéléMag. On peut aussi suivre l’actualité de ce dernier et l’équipe Prolon racing au www.facebook.com/JPBRacing18, sur Instagram @jpbergeron18 ainsi que sur le site web www.prolonracing.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média