Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

18 novembre 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une culture grandissante pour le football s’installe à Sainte-Julienne

Investissement majeur pour les équipes d'Havre-Jeunesse

Jeunes Havre-Jeunesse

©Photo gracieuseté – Julien Beaumier-Houde - L'Express Montcalm

On retrouve l’équipe cadet avec des jeunes de secondaire un à trois. Ces derniers se réjouissent de l’investissement annoncé qui assure un bel avenir pour le football et la sécurité des joueurs.

Julien Beaumier-Houde entraîne depuis six ans l’équipe de football les Sharks de l’école secondaire Havre-Jeunesse, à Sainte-Julienne. Ce dernier se réjouit d’une subvention reçue dernièrement. Un investissement majeur de 16000$ a été offert par le gouvernement provincial à l’établissement où le football connaît une cote de popularité grandissante.

«C’est une très bonne nouvelle pour les jeunes», lance l’entraîneur. La subvention assure un futur solide de l’offre de football pour l’école secondaire en question. M. Beaumier-Houde est responsable des deux équipes de football juvénile et cadet.

Préoccupé par la sécurité de ses joueurs et les dangers reliés aux commotions cérébrales, il aborde régulière l’importance d’un équipement adéquat. C’est pourquoi grâce à l’investissement annoncé, 63 casques de la marque Riddell pourront être achetés et du matériel connexe pour pratiquer le sport, tels que des ballons, chandails… Selon Julien Beaumier-Houde, les casques de football devaient être changés.

« Nous étions à un moment crucial à savoir si le football allait continuer ou arrêter, puisque nous n’avions plus de casques. L’investissement vient répondre à un besoin», estime-t-il.

Promotion de la sécurité 

L’entraîneur de football de l’école Havre-Jeunesse reconnaît qu’il y a des commotions cérébrales au football, puisqu’il s’agit d’un sport de contact. Dans cette veine, la sécurité est primordiale pendant les pratiques et tous les entraîneurs ont suivi des formations au niveau des contacts sécuritaires. Des protocoles sont mis en place et un soigneur est attitré et formé pour l’équipe.

« Si ça arrive, nous avons des protocoles très serrés à suivre pour un retour au jeu. Je dirais que nous pouvons avoir un jeune par saison qui peut subir une commotion, mais il y a des saisons où il n’y en a pas», indique-t-il.

Ce dernier enchaîne en expliquant que les entraîneurs ont le devoir de bien montrer les techniques aux jeunes pour que le sport demeure sécuritaire. Au total, huit entraîneurs ont la responsabilité des équipes et sont présents pour les superviser dans leurs apprentissages.

Football

©Photo tirée de Facebook – Football Sharks Ste-Julienne - L'Express Montcalm

Grâce à un investissement gouvernemental de près de 16 000$, l’équipe de football les Sharks Havre-Jeunesse bénéficiera de 63 nouveaux casques Riddell, en plus de matériel connexe.

Sport parascolaire 

Tous les élèves peuvent s’inscrire et rejoindre une équipe selon leur niveau. Il est cependant important qu’ils maintiennent des résultats scolaires satisfaisants. On prône ainsi les études et le sport par la suite. L’équipe de football existe depuis près de treize ans à l’école Havre-Jeunesse.

Depuis les dernières années, l’entraîneur remarque un intérêt grandissant chez les jeunes pour cette discipline sportive. « C’est en train d’exploser. Le nombre de joueurs augmente. Quand j’ai commencé, on était à peu près une trentaine. On a facilement doublé ou triplé le nombre de joueurs», précise Julien Beaumier-Houde.

Cet intérêt, M. Beaumier-Houde l’attribue à l’arrivée de plusieurs jeunes nouvelles familles qui s’implantent dans la municipalité. Depuis quelques années, on mise sur le recrutement dans les écoles primaires et on y organise des camps destinés pour les élèves qui sont en sixième année.

Football

©Photo gracieuseté – Julien Beaumier-Houde - L'Express Montcalm

Tous les jeunes peuvent s’inscrire en tout temps, afin de rejoindre l’équipe de football de l’école secondaire Havre-Jeunesse, à Sainte-Julienne.

Arrêt obligatoire 

Les jeunes ont pu continuer à pratiquer et à jouer au football jusqu’à la fin octobre, alors que la MRC de Montcalm passait en zone rouge. Les équipes ont respecté les mesures sanitaires et sécuritaires durant les dernières semaines.

Si les conditions le permettent, les pratiques pourraient reprendre à la fin janvier en vue de la saison du printemps. Des camps d’hiver pour les élèves de sixième année du primaire ont aussi lieu habituellement, mais rien n’est encore confirmé pour la présente saison.

Se raccrocher à l'école 

Le football constitue une grande motivation pour les jeunes qui ont plus de difficulté avec leur parcours scolaire. « Le sport pour les jeunes, c’est quasiment une religion. Ça les motive terriblement à rester à l’école et à faire des sacrifices.», soutient-il.

Aux yeux de Julien Beaumier-Houde, la génération a changé depuis six ans, et ce, positivement. Il remarque d’ailleurs que les parents encadrent plus leurs enfants.

« Les jeunes ne nous perçoivent pas comme des professeurs, ni comme des parents. Ils ont tendance à s’ouvrir un petit peu au niveau de leurs problèmes, des questionnements qu’ils ont par rapport à l’école ou des situations au quotidien. C’est sûr que notre but c’est de pouvoir leur inculquer les meilleures valeurs dans la vie au quotidien», poursuit-il.

Projets connexes 

Prochainement, les responsables de l’équipe de football aimeraient continuer à recruter des joueurs. On souhaite piquer la curiosité des plus jeunes et leur parler de l’équipe et de tout ce que ça implique.

Actuellement, l’équipe pratique sur un terrain de baseball, mais aimerait avoir accès à un terrain de football. C’est un projet majeur qui requiert un investissement important.

« On aimerait avoir un terrain de football ou multifonctionnel, qui pourrait répondre aux besoins des jeunes de l’école secondaire et des écoles primaires.» Des discussions sont en cours à ce sujet avec le Centre de services scolaire des Samares et la municipalité.

Les intéressés peuvent s’inscrire en tout temps pour rejoindre l’équipe des Sharks Havre-Jeunesse. Les filles sont aussi les bienvenues. Comme le souligne M. Beaumier-Houde, l’important c’est d’avoir un intérêt.

Pour en savoir davantage, on consulte la page Facebook Football Sharks Ste-Julienne.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média