Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

07 octobre 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Une aide financière de 3,4 M$ pour soutenir les municipalités de la circonscription de Rousseau

Atténuer les impacts financiers de la pandémie

Virus

©Depositphotos - L'Express Montcalm

Les sommes annoncées serviront à atténuer les impacts financiers de la pandémie et soutiendront les municipalités de la circonscription de Rousseau.

Une aide financière totale de 3 382 438$ sera octroyée aux municipalités de la circonscription de Rousseau dans l’objectif d’atténuer les impacts financiers de la pandémie.

C’est l’adjoint parlementaire de la ministre responsable de l’Administration gouvernementale et présidente du Conseil du trésor et président du caucus des député(e)s de Lanaudière, Louis-Charles Thouin qui en a fait l’annonce.

L’aide financière est disponible grâce aux gouvernements du Québec et du Canada. Cette dernière est financée à parts égales et sera offerte aux  municipalités et villes de la circonscription.

Grâce à ces sommes, les administrations municipales seront en mesure de couvrir directement leurs dépenses occasionnées par la pandémie, comme les hausses de coûts liées à la sécurité publique, aux adaptations de bâtiments, à l’opération de camps de jour municipaux et aux processus démocratiques dans les municipalités (conseils municipaux, élections partielles et générales).

Également avec ce soutien, on vise à compenser les pertes de revenus des municipalités telles que les revenus de permis, des droits sur les mutations immobilières, des amendes et pénalités et des stationnements. Comme le rappelle le ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, le gouvernement a mis de l’avant le soutien nécessaire pour les municipalités.

Les municipalités peuvent continuer d’offrir des services de qualité aux citoyens. On souhaite que les municipalités soient mieux outillées pour faire face à la Covid-19  et soient mieux préparées pour contribuer activement à la reprise économique.

Ces contributions seront bénéfiques pour toutes les municipalités du Québec leur donnant ainsi plus de flexibilité et de prévisibilité. On évite aussi des hausses du fardeau fiscal des particuliers, des entreprises et des réductions de services.

« Depuis le début de cette crise sanitaire, l’ensemble des élus municipaux de la circonscription et leurs équipes respectives travaillent ardemment pour protéger la santé de leurs citoyennes et citoyens et ce, tout en maintenant une grande qualité des services offerts. Cette aide de notre gouvernement saura assurément leur permettre de poursuivre leur excellent travail sans devoir être contraints à prendre des décisions budgétaires difficiles. », a précisé Louis-Charles Thouin.

Pour l’ensemble des municipalités du Québec, l’aide financière est de 800 M$. On a déterminé le montant de l’aide reçue selon deux facteurs, soit le poids démographique et les impacts de la pandémie. Notons que cette aide pourra être utilisée par chaque municipalité, tant en 2020 qu’en 2021, à sa convenance.

Une somme de 100 M$ est réservée et pourra servir en cas d’éventuels besoins particuliers qui pourraient être rétablis au cours des prochains mois. Plus de précisions seront indiquées au cours de l’hiver 2021.

Ainsi, Saint-Alexis bénéficie de 75 482$, Saint-Calixte de 387 771$, Sainte-Julienne de 671 706$, Sainte-Marie-Salomé de 63 322$, Saint-Esprit de 119 284$, Saint-Jacques de 251 027$, Saint-Liguori de 113 914$, Saint-Lin-Laurentides de 1 335 082$, Saint-Roch-de-l’Achigan de 349 150$, puis Saint-Roch-Ouest de 15 700$ pour un total de 3 382 438$.

Pour plus d’information, on consulte le https://quebec.ca/coronavirus ou on téléphone au 1 877 644-4545.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média