Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

29 septembre 2020

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

François Legault demande la collaboration des jeunes

Bilan du jour

François Legault zone rouge

©Émilie Nadeau

En point de presse ce mardi, le premier ministre François Legault a souligné que la transmission communautaire sévit.

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID-19, dans les 24 dernières heures au Québec, font état de 799 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 73 450. En point de presse ce mardi, le premier ministre François Legault a souligné que la transmission communautaire sévit et qu’il s’avère essentiel de cesser les rassemblements, notamment chez les jeunes de moins de trente ans.

« La moitié des nouveaux cas proviennent des jeunes de moins de trente ans, a mentionné le premier ministre. J’ai un message pour eux. Il y a une conséquence pour la 2e transmission. Si les jeunes transmettent le virus à leurs parents ou leurs grands-parents, là, ça met des vies en danger. »

 

Il a expliqué que partout dans le monde, la transmission du coronavirus se décline comme suit : 1- les jeunes sont contaminés; 2- les personnes vulnérables sont contaminées; 3- il y a des hospitalisations.

 

« Une bonne partie de la solution est entre vos mains, réitère François Legault en s’adressant aux jeunes. Il y a des vies en danger. À tous ceux qui écoutent, je vous demande de parler à vos amis et de les convaincre que l’on doit protéger les autres. Vous l’avez fait au printemps, c’est pour ça que nous avons pu avoir un bel été. Tant que nous n’aurons pas un vaccin, il y a possibilité qu’il y ait d’autres vagues. Nous sommes capables de casser la deuxième vague ensemble. Je compte sur vous. »

 

Les chiffres

 

Deux décès sont également survenus dans les 24 dernières heures, auxquels s’ajoutent 5 décès survenus entre le 22 et le 27 septembre, pour un total de 5 833 décès.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 35 par rapport à la veille, avec un cumul de 247. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 4, et s’élève maintenant à 41.

Pour le gouvernement, ces chiffres ne sont pas de bon augure. 

« Les nouveaux chiffres d’aujourd’hui sont inquiétants. La situation demeure critique, poursuit le premier ministre.  Je suis conscient que les annonces d’hier ont été reçues par beaucoup de Québécois comme un coup de masse. Je sais que les entrepreneurs et les tenanciers de bars, de restaurants et de salles de spectacles ont travaillé très fort cet été pour relancer leurs activités et là, ils se voient reculer. Je comprends leurs frustrations. »

Par ailleurs, M. Legault a rappelé que des mesures d’aide seront annoncées bientôt pour les professionnels concernés.

Le premier ministre a aussi soulevé le fait que plusieurs dénoncent le manque de cohérence dans les mesures, à savoir pour quelle raison les bars et les restaurants se voient fermer leurs portes alors que les commerces demeurent ouverts. « Le critère utilisé est le contact prolongé, recommandé à 10 minutes, a-t-il précisé. Donc, dans les commerces, il y a moins de risque que le contact soit prolongé par rapport aux salles de spectacles, par exemple.

 

Coup d’œil sur Lanaudière

 

Du côté de Lanaudière, le plus récent bilan datant d’aujourd’hui, le 29 septembre, comptabilise 172 cas actifs, pour un total de 5 235. Une personne se trouve aux soins intensifs. Le nombre de décès d’élève pour sa part à 223. Enfin, on dénote 4 840 cas rétablis.

 

Le nombre de cas actifs par MRC se décline ainsi :

MRC de D’Autray : 3

MRC de Matawinie : 8

MRC de Joliette : 10

MRC de Montcalm : 15

MRC Les Moulins : 67

MRC de L’Assomption : 68

 

Du côté des écoles, 14 établissements enregistrent au moins un cas de COVID-19 dans Lanaudière. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média