Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 juillet 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Après 15 ans, Hop Montcalm passe le flambeau

Au tour de la Grappe Éducative Montcalm

Mai pour bouger

©Photo gracieuseté - Martin Pinard - L'Express Montcalm

Hop Montcalm a réussi à réunir la communauté grâce à différentes activités.

Établi depuis quinze ans sur le territoire de la MRC de Montcalm, l’organisme Hop Montcalm se prépare à passer le flambeau à la relève. Si le mandat de l’équipe se termine le 31 décembre prochain, ses réalisations axées sur la famille, elles, ne sombreront pas dans l’oubli.

Grâce à différents partenaires, Hop Montcalm a réalisé sa mission, par l’entremise de divers lieux de concertation et un regroupement local de partenaires. Jusqu’à la fin décembre, l’organisme disposera d’un budget pour continuer à soutenir des initiatives dans le secteur, mais il n’y aura plus de coordination par la suite. Ainsi, la Grappe Éducative Montcalm reprendra certaines des initiatives de Hop Montcalm.

Il y a dix ans, le coordonnateur de Hop Montcalm, Martin Pinard, se lançait dans cette grande aventure. Motivé et prêt à relever de nouveaux défis, ce dernier avait à cœur de participer au développement du bien-être des familles et des communautés.

Par cette entremise, il a fondé sa propre famille tout en continuant à développer une vision sur le territoire. C’est par des projets rassembleurs et un travail collectif que les organismes participants ont réussi à répondre aux besoins de la communauté. Hop Montcalm a notamment œuvré avec les écoles, les organismes et les municipalités.

« On voulait travailler sur les compétences parentales pour le développement des jeunes enfants, le langage et l’habileté sociale. Ça s’est avéré nos priorités», précise Martin Pinard.

Hop Montcalm

©Photo gracieuseté – Martin Pinard - L'Express Montcalm

Les ateliers d’éveil à la lecture et à l’écriture se sont avérés très bénéfiques pour les jeunes enfants.

Faire la différence 

Présent depuis les balbutiements du projet, M. Pinard se rappelle avoir participé à la fusion de deux projets communs, afin de mettre sur pied Hop Montcalm il y a cinq ans. «C’est sûr, ça fait quelque chose. C’est comme laisser aller son bébé», confie-t-il. Ce dernier aimerait aujourd’hui œuvrer avec les bibliothèques dans la MRC de Montcalm.

Pour le coordonnateur, plusieurs grands projets se sont avérés marquants, particulièrement l’éveil à l’écriture et à la lecture. « Il y a trois ou quatre ans, c’était nouveau. Les partenaires ont vraiment embarqué. Il y avait un besoin dans la communauté chez les familles pour l’éveil à la lecture et à l’écriture pour les enfants», souligne-t-il.

Fier des résultats obtenus, Martin Pinard croit avoir fait une différence en alliant les différents partenaires ensemble pour atteindre des buts communs. « Travailler ensemble c’est un peu plus long, mais à long terme, on est beaucoup plus efficace sur le terrain, car on se partage les priorités et le travail à faire.»

Atelier

©Photo gracieuseté – Caroline Davignon - L'Express Montcalm

Des enfants assistent à un atelier éveil à la lecture et à l’écriture à la bibliothèque de Sainte-Julienne.

Par ailleurs, les boîtes de partage de livres ont bien fonctionné et ont permis de susciter l’intérêt pour la lecture sur le territoire. On en a installé une trentaine un peu partout dans la MRC de Montcalm. Les moments de lecture forgent des rapprochements de qualité entre les parents et les enfants. L’heure du conte a aussi été une réussite pour les enfants.

En tout, 174 actions et projets des partenaires ont été soutenus sur une ou plusieurs années par Hop Montcalm. De ceux-ci, c’est plus de 141 qui profitent encore à la communauté et aux différents partenaires. «C’est vraiment la relation avec eux qui va me manquer le plus», exprime-t-il.

Projets croisés 

De son côté la Grappe Éducative Montcalm œuvre pour les priorités destinées à la jeunesse. On souhaite grâce à cette implantation accompagner l’enfant dans ses différentes phases de son développement, tout en s’assurant de son bon cheminement jusqu’à l’âge adulte.

« Il y a certains projets qui vont être repris par la Grappe. Elle ne reprend pas notre mandat et nos projets nécessairement», précise le coordinateur qui vient tout juste de quitter l’organisme. La Grappe Éducative Montcalm continuera le travail entamé quant aux habiletés sociales et au langage. Celle-ci œuvre avec quelques municipalités comme Saint-Lin-Laurentides, Sainte-Julienne et Saint-Calixte.

Ouverture des milieux

Pour M. Pinard, il est important que les partenaires puissent partager des idées et s’impliquer dans un même projet pour mieux avancer. Il constate une plus grande implication des municipalités qui voient aux besoins des

jeunes et des familles par exemple en animant les parcs, puis en formant plus les animateurs de camps de jour. Les bibliothèques s’occupent de l’éveil à l’écriture et à la lecture. Il met en lumières les réalisations faites par les municipalités et les acteurs qui se greffent aux initiatives.  

Pour le futur, M. Pinard espère que les acteurs et partenaires vont continuer de travailler main dans la main. « Ce que je souhaite, c’est qu’ils continuent à se rallier par le biais de tables de concertation ou la Grappe Éducative, c’est une plus-value incroyable», soutient-il.

15 projets phares 

Hop Montcalm a permis la réalisation de différents projets. L’organisme présente grâce à son bilan les quinze projets marquants. On retient l’accessibilité aux livres par les croque-livres et boites d’échange de livres, le transfert de connaissances par les habiletés sociales et langagières, les ambassadeurs des saines habitudes de vie WIXX, formation DAFA (diplôme d’aptitude aux fonctions d’animateur), des conférences pour les 0-5 ans pour les parents, la biblio-jeux, l’heure du conte, le développement de jardins collectifs et d’outils d’animation, la trajectoire langage au CLSC de Saint-Esprit, le leadership jeunesse Ma cour, un monde de plaisir!, le passage à la maternelle, la démonstration/levier pour les organisations, les mesures pour le jeu libre et actif, la Mini-Gigotte : développement moteur chez les tout-petits et la formation sur la prévention des comportements perturbateurs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média