Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

07 juillet 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Un premier tome d’une longue saga pour Chris Langlois

Passionné pour les jeux vidéos et le fantastique

Chris Langlois

©Photo gracieuseté – Chris Langlois - L'Express Montcalm

Il s’agit d’un premier tombe de la saga de Chris Langlois.

Le Calixtien Chris Langlois lance son tout premier livre Cielvalle, Année 1 – L’Insecte aux yeux bleus. Il s’agit d’un premier volet d’une nouvelle franchise rejoignant l’univers du fantastique et de la science-fiction.

S’inspirant d’une partie de sa vie et de sa passion pour les superhéros, Chris Langlois souhaite captiver les lecteurs en présentant des ennemis puissants, des forces de l’ordre, des aventures rocambolesques et la réalité des héros. Passionné depuis sa jeunesse par les superhéros, Chris Langlois planchait depuis un moment sur ce projet qui s’est finalement avéré un roman.

« Je travaille dans un autre domaine complètement différent, celui des jeux vidéos. Dans mes temps libres, je travaillais sur mon livre», raconte-t-il. Au cours des dernières années, l’auteur a ainsi partagé son horaire entre son travail dans une boîte de jeux vidéos à Saint-Jérôme et ses soirées d’écriture.

Trouver sa place 

Le personnage principal de son roman, Patrick Walker, est un jeune homme de 17 ans. Il cherche sa place dans le monde et se verra confronter à des ennemis puissants. « Mon idée c’était de créer un personnage que les gens de ma génération vont pouvoir reconnaître. J’étais un peu comme ça quand j’étais jeune. Je n’étais pas toujours sûr de moi et j’apprenais sur le tas… J’ai juste avancé ça au centième degré. C’est un peu une parodie de moi-même au bout du compte», confie l’écrivain. Le personnage tente au final de se forger une personnalité et prendre ses responsabilités.

Publicité

Défiler pour continuer

À travers l’histoire, les artisans du mal dominent la ville et les individus aux capacités surhumaines sont traqués par les forces de l’ordre. Ainsi, le crime organisé s’ajoute au récit. On retrouve le clan Morgan qui tente de maintenir ses activités criminelles. Baphomoth et ses disciples ont pour mission de renverser l’ordre établi afin que les Prodigieux soient souverains.

De son côté, l’Insecte souhaite imposer la véritable justice. Le héros va réussir à se faire des alliés et confrontera ses opposants. Les personnages sont plongés dans une ville fictive. «Ça permet d’amener les lecteurs ailleurs. Chacun a ainsi la chance d’embarquer dans mon monde», explique Chris Langlois.

Pochette de livre

©Photo gracieuseté – Chris Langlois - L'Express Montcalm

L’auteur se consacre déjà au deuxième volet de la nouvelle franchise.

Processus de création 

Depuis plusieurs années, Chris Langlois se penchait sur son projet personnel. « Quand je suis arrivé à un produit final, je ne savais pas trop quoi en faire et comment procéder », souligne-t-il. Ainsi, ce dernier s’est rendu à un salon du livre et a croisé l’un de ses amis qui lui a référé une maison d’édition. L’auteur a saisi l’opportunité et quelques jours plus tard son manuscrit a été accepté. « J’ai trouvé que c’est une histoire bien. En allant sur place, je n’avais aucune attente », fait-il part.

L’auteur se dit fier d’entendre les commentaires positifs de son lectorat. « Quelqu’un qui n’est pas très familier avec la lecture peut y trouver son compte. J’ai essayé de faire quelque chose de très équilibré. C’est facile à lire », précise M. Langlois. Ce dernier a priorisé la simplicité, afin de pouvoir faire vivre des évènements plus complexes aux personnages.

Une suite à venir 

N’ayant pas perdu de temps pour écrire, le passionné travaille déjà sur le deuxième volet. « Je dirais que j’ai déjà 20% du matériel complet, mais ça va prendre encore du temps pour finaliser», soutient-il. D’ailleurs, ce ne sont pas les idées qui manquent pour créer plusieurs autres suites au premier tome.

À travers le récit, M. Langlois veut sensibiliser les lecteurs au fait qu’il est possible de faire la différence et obtenir des résultats intéressants. « J’avais déjà la ligne directrice du deuxième volume, avant même d’avoir celle du premier. J’ai été bloqué longtemps sur le premier, car je ne savais pas où commencer », témoigne-t-il.

Avec le temps, l’auteur a trouvé des solutions auxquelles ce dernier était confronté. Au fil du temps, les idées se sont concrétisées. Avec la pandémie de la COVID-19, l’auteur a été en mesure de se consacrer à son deuxième roman, puisque son premier était déjà en impression. 

« C’est une deuxième job à temps plein. Il n’est pas toujours évident de trouver le temps, mais on y arrive pareil », fait-il savoir. Heureux du résultat final, il espère que les lecteurs seront au rendez-vous et embarqueront dans l’univers du premier volet de la saga.

Cievalle, Année 1 – L’Insecte aux yeux bleus est disponible en librairie et sur le web au www.leseditionsdelapotheose.com

Il est également possible de contacter l’auteur via Facebook Cielvalle. Coût 25$.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média