Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

06 juillet 2020

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Le Complexe Atlantide heureux de renouer avec sa clientèle

Ouverture des installations

Réouverture

©Photo tirée de Facebook – Complexe Atlantide - L'Express Montcalm

Les petits et grands peuvent dorénavant profiter des glissades d’eau ouvertes au Complexe Atlantide.

Avec le déconfinement graduel, le Complexe Atlantide à réouvert ses portes et permet l’accès à toutes ses attractions. Des mesures supplémentaires d’hygiène ont été mises en place pour accueillir la clientèle de façon sécuritaire.

Avec le parc aquatique, le Château magique, le Familizoo et le Manoir hanté, une panoplie d’activités promettent de divertir petits et grands. « Je dirais qu’on attend avec impatience les journées de chaleur et de beau temps pour voir comment ça va se passer. C’est assez tranquille pour l’instant », exprime Suzie Laprise, responsable des loisirs et des communications au Complexe Atlantide.

Concernant le camping, plusieurs personnes ont décidé de se faire rembourser pour cet été. « On n’a pas eu énormément de réservations au niveau du camping. Pour les réservations chalets et roulottes, ça fonctionne très bien chaque année. Pour le camping, c’est notre année la moins forte», souligne-t-elle. Il y a donc encore beaucoup de disponibilités pour le camping.

Des mesures supplémentaires 

Au Familizoo, les gens doivent respecter un sens pour circuler, afin d’éviter que tous s’entrecroisent. Des indications ont été ajoutées afin de bien diriger la clientèle. Du côté des bassins d’eau, c’est aussi la même réalité. On doit suivre les procédures pour entrer et sortir du site.

« Partout, les gens doivent se laver les mains. Il y a plusieurs mesures qui ont été mises de l’avant», indique Mme Laprise. Les responsables du Complexe Atlantide désinfectent le site régulièrement et les endroits plus propices à la contamination. Ainsi, les poignées des tubes sont nettoyées à maintes reprises par exemple pour les glissades d’eau. Cette façon de procéder est la même pour les différentes attractions.

On accueille par ailleurs une famille à la fois dans les châteaux. Diverses mesures sont implantées et le nombre d’acteurs est limité. « Le parcours est autant plaisant. Il est juste différent autant pour le Château magique que le Manoir hanté», soutient-elle.

Pour le moment, avec moins d’achalandage, il n’est pas nécessaire de réserver pour les attractions. Toutefois, s’il y a plus de gens sur le site, la procédure pourrait être modifiée.

« Il y a énormément de gens en déplacement, ce qui fait en sorte qu’on n’a pas besoin de faire des réservations pour le moment. Avec le Château magique, le Manoir hanté, le refuge pour animaux, la piscine à vague, le parc aquatique, la plage ; il y a plusieurs places où les gens peuvent aller. Ils sont loin l’un de l’autre. Ça nous aide beaucoup pour ça et ne pas faire de réservation. Si on voit qu’une journée c’est beaucoup trop achalandé et qu’on doit mettre une limite de gens, on n’aura pas le choix de faire des réservations », explique Mme Laprise.

Promotion en cours

Très actif sur Facebook, le Complexe Atlantide propose une offre limitée. Celle-ci permet d’avoir accès aux activités, dont le zoo, parc aquatique, parc gonflable, Château magique, Manoir hanté et structure aérienne pour 24,36$ plus taxes.

Ce tarif s’applique à un enfant ou un adulte pour une journée. « On fait un test. Il annonce beau en fin de semaine. On va voir si on a besoin de s’ajuster ou non. On espère pouvoir recevoir les gens, car on est prêt à les accueillir », fait-elle part. La promotion se retrouve uniquement sur Facebook.  

Le Complexe Atlantide est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Pour en savoir plus, on téléphone au 222-5225 ou on visite le https://www.complexeatlantide.com/.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média