Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 mai 2020

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Immortaliser le confinement par une photo sur le perron

Un précieux souvenir pour les familles

Une photo sur le perron

©Gracieuseté - Julie Martel

Trois photographes du secteur ont sillonné les rues de leurs municipalités pour immortaliser les familles devant leur résidence.

Le mouvement « Une photo sur le perron », qui a pris de l’ampleur via les médias sociaux, a enflammé Montcalm au courant des dernières semaines. Trois photographes du secteur ont sillonné les rues de leur municipalité pour immortaliser les familles devant leur résidence.

À Saint-Alexis, le Comité embellissement & environnement (CEE) de St-Alexis, responsable de l’activité, a eu l’idée de jumeler l’initiative à une cause. « Nous avons demandé un don à chaque famille photographiée afin de consacrer une somme à l’aide alimentaire », explique Marjolaine Arbour, membre du Comité qui a initié le projet.

 

Ainsi, le Comité a été en mesure d’amasser un montant de 1 000 $. Cette somme sera remise à la MRC de Montcalm, qui travaille en collaboration avec le Buffet accès emploi afin de procéder à l’achat de denrées et la transformation d’aliments. La MRC est ainsi en mesure de distribuer des denrées et des repas aux comptoirs alimentaires des différentes municipalités qui la composent. Le don du CEE Saint-Alexis ira aux citoyens de la municipalité.

Publicité

Défiler pour continuer

 

La photographe professionnelle, Julie Martel, a accepté de prendre part l’initiative en offrant ses services gratuitement. À l’aide d’un itinéraire précis, elle s’est rendue chez chacun des participants pour capter le moment, en respectant les mesures de distanciation requises. « Nous avons rejoint 35 familles. Tous les participants étaient vraiment contents », d’ajouter Mme Arbour.

©Gracieuseté - Julie Martel

Julie Martel a accepté de prendre les photos pour le CEE de Saint-Alexis.

©Gracieuseté - Julie Martel

Julie Martel a accepté de prendre les photos pour le CEE de Saint-Alexis.

©Gracieuseté - Julie Martel

Julie Martel a accepté de prendre les photos pour le CEE de Saint-Alexis.

©Gracieuseté - Julie Martel

Julie Martel a accepté de prendre les photos pour le CEE de Saint-Alexis.

©Gracieuseté - Julie Martel

Julie Martel a accepté de prendre les photos pour le CEE de Saint-Alexis.

Saint-Roch-de-l’Achigan

 

 

La photographe Sarah Fortin, de Saint-Roch-de-l’Achigan, a suivi la même voie. En demandant un don volontaire aux citoyens participants, elle a pu amasser une somme de 745 $, qu’elle remettra au Centre d’action bénévole de Montcalm. 

 

« Deux familles ont également donné un montant de 100 $; l’une pour Opération Enfant Soleil et l’autre pour le Comptoir mini-budget Saint-Roch », ajoute Sarah Fortin en précisant que la somme totale amassée s’élève ainsi à 945 $.

 

Mme Fortin se dit fort heureuse d’avoir pris part à cette initiative qui lui a permis de laisser une trace positive dans sa communauté. « Après avoir établi une routine « COVID-19 » avec mes enfants à la maison, je me sentais d’attaque pour redonner à la population, souligne-t-elle. Le fait de ne pas toucher mon appareil photo et de partager des moments avec le public me manquait. Tout le monde donne du sien alors je souhaitais à mon tour contribuer à redonner le sourire aux gens. »

©Grcieuseté - Sarah Fortin

La photographe Sarah Fortin a photographié les familles de Saint-Roch-de-l’Achigan.

©Gracieuseté - Sarah Fortin

La photographe Sarah Fortin a photographié les familles de Saint-Roch-de-l’Achigan.

Sainte-Marie-Salomé

 

Enfin, à Sainte-Marie-Salomé, Vénessa Drapeau a repris la balle au bond, malgré le fait qu’elle ne soit pas une photographe professionnelle. Passionnée de photographie, elle a voulu relever ce défi.

 

« Quand je regardais les autres photos de ce genre sur le web, je me disais que j’aimerais ça moi aussi que quelqu’un vienne prendre une photo de ma famille sur le perron. Ça m’a trotté en tête… alors j’en ai parlé avec la mairesse, Véronique Venne, et j’ai décidé de me lancer moi-même et d’offrir ces photos gratuitement. »

 

À pieds ou à vélo, et parfois accompagnée de sa fille, Vénessa Drapeau a parcouru la municipalité en s’arrêtant à une cinquantaine de portes. « Les gens sont très heureux du résultat. Ça m’a aussi fait du bien à moi. C’est un moment spécial et nous en garderons un beau souvenir. »

Les photos prises par Mme Drapeau sont publiées sur la page Facebook de la municipalité et un petit album souvenir sera créé.

©Gracieuseté - Vénessa Drapeau

Vénessa Drapeau a repris le concept à Sainte-Marie-Salomé.

©Gracieuseté - Vénessa Drapeau

Vénessa Drapeau a repris le concept à Sainte-Marie-Salomé.

©Gracieuseté - Vénessa Drapeau

Vénessa Drapeau a repris le concept à Sainte-Marie-Salomé.

©Gracieuseté - Vénessa Drapeau

Vénessa Drapeau a repris le concept à Sainte-Marie-Salomé.

©Gracieuseté - Vénessa Drapeau

Vénessa Drapeau a repris le concept à Sainte-Marie-Salomé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média