Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

28 mars 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

« La situation est critique en culture »

Selon Andrée St-Georges de Culture Lanaudière

Spectacle L'Assomption

©Caroline Babin

Les salles de spectacles se voient contraintes d’annuler leurs spectacles prévus dans les prochaines semaines.

La directrice générale de Culture Lanaudière, Andrée St-Georges, est très inquiète des répercussions de la crise du coronavirus sur le milieu culturel. « La situation est critique en culture », indique-t-elle.

Du côté des bureaux de l’organisme culturel, la vigilance est au rendez-vous. « On met des mesures préventives et au moindre symptôme, les gens sont envoyés chez eux », faisait-elle savoir il y a quelques jours déjà.

Mme St-Georges explique que le réseau culturel est fortement touché par la crise. Culture Lanaudière a d’ailleurs été contraint d’annuler son tournoi de golf prévu pour le 14 août.

« Les spectacles sont annulés, les expositions sont annulées, tout est paralysé. »

Publicité

Défiler pour continuer

En ce sens, Culture Lanaudière enverra chaque semaine un court questionnaire à ses membres afin d’être à même de faire un bilan et d’évaluer l’ampleur des impacts, et ce, par secteur.

« On a fait ça court, mais c’est important d’avoir un bilan. On ne peut pas imaginer combien ça peut représenter. »

Le premier questionnaire a été mis en ligne le 17 mars.

 

La saison estivale

 

Andrée St-Georges voit également venir la saison d’été avec appréhension. Elle insiste sur le fait que les engagements ne peuvent pas se faire à la dernière minute, notamment pour les grands festivals tels que Mémoire et Racines et le Festival de Lanaudière.

Mme St-Georges souligne que la SODEC, le CALQ et le ministère de la Culture et des Communications travaillent en ce moment afin de venir en aide aux travailleurs culturels.

La directrice générale termine en mentionnant qu’elle aime la manière dont François Legault gère la situation avec Horacio Arruda (direction nationale de santé publique) et la ministre de la Santé et des Services sociaux Danielle McCann. « Ils sont présents, rassurants, à l’écoute. C’est une bonne gestion de crise. Ils ne pourraient pas faire plus. »

Pour remplir le questionnaire : www.culturelanaudiere.qc.ca/covid19

 

Le CRAPO demeure positif

 

Pour sa part, le directeur général du Centre régional du patrimoine oral (CRAPO), situé à Saint-Jean-de-Matha, annonce la fermeture de l’endroit jusqu’au 14 avril, conformément aux recommandations gouvernementales.

« On va attendre de voir la suite et les développements, mais on demeure positif. »

M. Desrochers a souligné que le soutien gouvernemental demeure pour les diffuseurs même si les spectacles n’ont pas lieu.

Le CRAPO accueille parfois des artistes internationaux. À ce jour, seul Steve Normandin, un artiste qui réside en France, a annulé sa prestation prévue au-delà du 14 avril.

Festival de Lanaudière

©Archives, gracieuseté - Pure Perception

Au Festival de Lanaudière, on se dit inquiet pour la tenue de l’événement estival.

 

Des pertes de revenus importantes

 

Au Festival de Lanaudière, le directeur général François Bédard, qui a récemment annoncé son départ à la retraite, se dit inquiet.

« Nous sommes à la porte des événements du mois de mai et de l’été, est-ce qu’il y aura des pertes de revenus importantes? », se questionne-t-il.

M. Bédard mentionne qu’en plus des artistes, une annulation de l’événement aurait des conséquences pour les employés saisonniers.

Mais surtout, le Festival de Lanaudière accueille des artistes de partout dans le monde qui ont des décisions à prendre à court terme. M. Bédard cite l’Académie de Berlin qui doit prendre la décision ou non d’annuler des billets d’avion pour tout un orchestre d’ici la fin avril.

« Notre souhait à tout le monde c’est que cet épisode de pandémie, tout comme d’autres, s’estompe avec les beaux jours. »

 

Salles de spectacles fermées

 

À ce jour, les spectacles sont annulés ou reportés jusqu’au 12 avril du côté du Centre culturel Desjardins, à Joliette.

À L’Assomption, au Théâtre Hector Charland, les représentations sont également mises sur la glace. « Nous suivons l’évolution de la situation de près et nous vous communiquerons tout changement ou développement dès que possible. Merci de votre compréhension », a fait savoir la direction.

Enfin, même son de cloche à Terrebonne, au Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT) et au Moulinet, les spectacles sont suspendus jusqu’au 11 avril, pour le moment. 

Salle Rolland-Brunelle

©Gracieuseté – Christian Rouleau

Au Centre culturel Desjardins (salle Rolland-Brunelle), les spectacles sont annulés ou reportés jusqu’au 12 avril.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média