Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

26 février 2020

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Les apprentis cuisiniers concoctent un dîner presque parfait

Buffet Accès Emploi

Buffet Accès Emploi Un dîner presque parfait

©Photo Marie-Christine Gaudreau

La Trilogie a raflé la victoire avec un dessert mariant les saveurs en toute légèreté.

GASTRONOMIE. Après quelques années d’absence, la compétition annuelle « Un dîner presque parfait » était de retour vendredi dernier dans les locaux du Buffet Accès Emploi (BAE) de Saint-Lin-Laurentides. Pour l’occasion, les apprentis cuisiniers en formation devaient préparer un plat digne d’un combat de chef à présenter aux juges. Trois équipes s’affrontaient pour la première place.

Les trois groupes formés par les chefs cuisiniers rassemblaient des étudiants en début, milieu et fin de parcours afin d’équilibrer la compétition. « On voulait leur démontrer qu’en emploi, on ne choisit pas nos collègues de travail. Ce n’est pas l’amitié, mais bien une question de collégialité. Les équipes sont toujours multidisciplinaires », a exposé la directrice générale du BAE, Darllie Pierre-Louis. Chacune des équipes se voyait confier le mandat de préparer l’un ou l’autre des services du repas soit; l’entrée, le repas principal ou le dessert.

 

Des juges conquis

Pour l’édition 2020, le jury était composé de Georges Berberi, attaché politique de Louis-Charles Thouin, Pierre La Salle, préfet de la MRC de Montcalm et Dominique De Smet, directrice de compte à la Caisse d’économie solidaire Desjardins. La première équipe, Les Intrépides, a servi une entrée froide mélangeant les saveurs d’épinard et de boule fromagée. Le tout accompagné d’une salade de tomates et feta. Le mélange des arômes et de saveurs au mariage succulent a été souligné par les juges.

Publicité

Défiler pour continuer

Buffet Accès Emploi Un dîner presque parfait

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Les juges ont dégusté chacun des plats en prenant soin d'annoter la fiche d'évaluation de leurs commentaires d'appréciation.

Les Irréductibles ont présenté un porc aux pommes à titre de repas principal. Une option végétarienne, un gratin à base de "sans viande" à la mexicaine était aussi au menu. Les juges ont attribué une mention spéciale à l’équipe pour le mélange des épices et l’originalité du piquant des plats proposés.

 

La Trilogie a finalement offert un dessert en trois temps au jury. Ils se sont régalés d’un gâteau diplomate accompagné d’une bouchée de tarte au citron et d’une mousse au chocolat à base d’avocats. La légèreté du plat et ses saveurs exquises ont conquis les papilles des juges qui ont décerné la première place à l’équipe La Trilogie. Les trois juges ont tenu à féliciter chacun des participants pour les efforts déployés. L’équipe gagnante se méritait un prix de 150$, qu’elle a choisi le remettre à la Fondation Rêves d’Enfants.    

 

L’entrée concoctée par Les Intrépides leur a valu une deuxième place et un prix de 100$, tandis que Les Irréductibles terminent troisièmes avec leurs plats principaux. Un prix de 50$ leur est accordé.

Buffet Accès Emploi Un dîner presque parfait

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Une alternative végétarienne au repas principal était aussi proposée.

Leadership

Au-delà de la compétition culinaire, le concours « Un dîner presque parfait » vise à préparer les étudiants à intégrer le marché du travail. « C’est plutôt un prétexte pour regarder le travail d’équipe, on veut faire sortir en eux le leadership et le côté entrepreneurial. On veut qu’ils soient capables d’être confrontés à certains échecs, tout en continuant de voir ce qui fonctionne bien », a expliqué Mme Pierre-Louis.

 

Le renouvèlement de ce concours est rendu possible grâce à la contribution financière du député de Rousseau, Louis-Charles Thouin, via le programme de Soutien à l’action bénévole. Le Buffet Accès Emploi tient également à saluer Services Québec, son principal bailleur de fonds, pour son soutien à la réalisation de ses activités tout au long de l’année.

 

Agrandissement

En mai dernier, le Buffet Accès Emploi inaugurait l’agrandissement de ses locaux, portant à 9 000 pieds carrés la superficie totale de l’établissement. Depuis, l’entreprise enregistre une hausse de son chiffre d’affaires. Seulement lors des festivités de Noël dernier, on remarque une augmentation de 25% des recettes par rapport à l’année précédente. « Sans cet agrandissement, nous n’aurions pas pu évoluer sur le volet économique », soutient Darllie Pierre-Louis. Au niveau social, la formation des apprentis cuisiniers a pu être bonifiée et le nombre de participants augmenté. À la même période l’an dernier, le BAE avait une capacité d’accueil de 45 étudiants. Cette année, ils sont présentement 63 à suivre une formation en cuisine.

Buffet Accès Emploi Un dîner presque parfait

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Chacune des équipes participantes s'est méritée un prix en argent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média