Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

21 février 2020

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Des accusations sont portées contre la conductrice

Accident mortel à Saint-Roch-de-l’Achigan

Accident

©Photo archives - Pierre Laurent

L’accident survenu l’automne dernier a coûté la vie de Jasmine Charette, une Achiganoise de 35 ans.

JUSTICE. Stéphanie Tanguay, une résidente de Mascouche âgée de 35 ans, a été formellement accusée au palais de justice de Joliette le 17 février dernier relativement à la mort de Jasmine Charette, résidente de Saint-Roch-de-l’Achigan aussi âgée de 35 ans. Mme Charette a succombé à ses blessures le 8 novembre dernier à la suite d’un accident de la route survenu sur le Chemin de la Ligne Mercier à Saint-Roch-de-l’Achigan, vers 3h45 du matin.

Deux chefs d’accusation ont été retenus contre Mme Tanguay soit; conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue ayant causé la mort de Jasmine Charette et; conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 80 mg par 100 ml de sang causant la mort.

 

Le jour de l’accident, un passant avait aperçu la voiture accidentée dans le fossé avant d’alerter les autorités. La passagère, Jasmine Charette, avait succombé à ses blessures quelque temps plus tard au centre hospitalier. La conductrice, Stéphanie Tanguay, se trouvait quant à elle dans un état critique au moment de son transport à l’hôpital. Des prélèvements sanguins avaient été effectués afin de vérifier la thèse de la conduite avec les facultés affaiblies, avait alors précisé la Sûreté du Québec.

Publicité

Défiler pour continuer

 

L’accusée qui a brièvement comparu le 17 février sera de retour en cour le 12 mai prochain.

 

Commentaires

3 mars 2020

Sim

Ouch elle en a pas finie avec cette histoire. Dieu m'en garde

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média