Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 février 2020

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

C’est terminé pour la Commission scolaire des Samares

Adoption du projet de loi 40

Commission scolaire des Samares

©Photo gracieuseté

Le nouveau conseil d’administration du centre de service scolaire de la région sera nommé en juillet.

COMMISSION SCOLAIRE. Après l’annonce de l’adoption du projet de loi 40 par le gouvernement Legault le 8 février, la Commission scolaire des Samares a tenu à signifier son engagement à déployer la transformation des commissions scolaires en centres de services scolaires avec diligence. L’organisation assure que ses actions continueront de placer la réussite des élèves au cœur des priorités.

Les anciens commissaires assureront un rôle-conseil auprès de la direction générale jusqu’à la nomination de nouveaux administrateurs qui composeront les premiers conseils d’administration des centres de services scolaires, laquelle est prévue pour le 1er juillet 2020, afin d’assurer une transition réussie vers le nouveau mode de gouvernance. Le rôle d’un centre de services scolaire demeure de soutenir les établissements dans la réalisation de la mission éducative.

 

L’organisation a finalement pris soin de remercier tous les commissaires scolaires qui se sont engagés de nombreuses années et qui se sont acquittés de leur mandat avec conviction.

Commentaires

13 février 2020

D Gingras

Finalement une commission scolaire qui a compris

13 février 2020

Anne-Marie Beaulieu

C'est gentil d'avoir remercié les commissaires pour leur implication. Nous sommes plusieurs enseignants à oeuvrer pour la C.S.S. depuis plus de 25 ans et jamais on a souligné notre fidèle engagement auprès des jeunes. Pas de carte, ni même un courriel de reconnaissance. C'est désolant!

14 février 2020

Lise Beaudoinh

Je ne sais vraiment quoi en penser, j’ai comme l’impression qu’on jette le bébé avec l’eau du bain, tout ce que je puisse faire, est demander au Ministre d’écouter ce qu’en pense les enseignants, les parents, les directions d’école. J’espère de tout cœur que les services aux élèves s’améliorent pour tous et cesser de penser qu’on peut améliorer les résultats en plaçant dans la même classe des élèves doués et des élèves en grande difficulté d’apprentissage, ça ne rend justice ni à l’un ni à l’autre. Cessons de nous mettre la tête dans le sable, agissons dès maintenant.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média