Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 janvier 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Une bonification des services aux entreprises

Une présence accrue du ministère de l’Immigration à Repentigny

Simon Jolin-Barrette

©Photo Hebdo Rive nord-Caroline Babin

Simon Jolin-Barrette du MIFI, Lise Lavallée députée de Repentigny et Josée Mailhot conseillère municipale de Repentigny.

Le ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI), Simon Jolin-Barrette, a procédé à une annonce en matière d’immigration à Repentigny, le 15 janvier dernier. Deux nouveaux points de service ouvriront, le premier à Repentigny au 155, rue Notre-Dame et le deuxième à Terrebonne.

Les nouveaux employés du MIFI sont installés dans les bureaux de Services Québec et les centres locaux d’emploi. Ce regroupement sous un même toit permet une complémentarité entre les services en immigration et les services en emploi. Ces nouvelles mesures représentent un investissement majeur de 8,3 M$, ce qui fait en sorte que le MIFI sera présent à la grandeur du Québec.

 

Ces deux nouveaux points de service seront, selon le ministre Jolin-Barrette, des antennes qui s’ajoutent au bureau existant à Joliette, pour totaliser trois antennes dans Lanaudière. Celles-ci s’intègrent aux bureaux de Services Québec, notamment pour mieux répondre aux besoins des entreprises et de la région.

 

Afin d’assurer une présence suffisante dans Lanaudière et de mieux servir les différents partenaires, cinq nouveaux employés ont été embauchés et s’ajoutent à la personne déjà en poste pour un total de six représentants du ministère sur le territoire. Parmi ceux-ci, il y a trois agents d’aide à l’intégration qui s’occuperont des nouveaux arrivants ainsi que trois conseillers en immigration régionale.

 

Le ministre Simon Jolin-Barrette est également heureux d’annoncer un investissement de 118 600 $, en 2019-2020, qui permettra à la MRC D’Autray, à la MRC de Matawinie ainsi qu’à la MRC Les Moulins de mettre sur pied des projets structurants pour faciliter l’intégration des personnes immigrantes et pour favoriser leur établissement durable. Ces sommes sont octroyées dans le cadre du programme Mobilisation-Diversité. Elles s’inscrivent dans les engagements pris par le gouvernement du Québec pour faciliter l’accueil et l’intégration en français des personnes immigrantes dans toutes les régions du Québec.

« Ce grand déploiement des effectifs du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration s’inscrit dans la continuité logique des réformes mises en place ces derniers mois. Nous nous assurons d’être plus présents dans toutes les régions du Québec. De cette manière, le ministère réaffirme son leadership en matière de sélection, de francisation et d’intégration. Nous allons travailler en complémentarité avec le MTESS [ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale] pour soutenir les entreprises et le dynamisme économique de la région de Lanaudière.»

- Simon Jolin-Barrette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

 

«La région de Lanaudière, comme toutes les régions du Québec, est touchée par la rareté de la main-d’œuvre et les entreprises ont de la difficulté à recruter. Je suis donc très heureuse du déploiement du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration ainsi que des sommes annoncées aujourd’hui. Cela permettra de soutenir les efforts qui sont mis en œuvre localement pour favoriser l’attraction et l’établissement durable des personnes immigrantes dans Lanaudière.  Ce nouveau point de service à Repentigny représente une excellente nouvelle à la fois pour les personnes immigrantes et la collectivité. Cette annonce démontre que le gouvernement est sérieux dans sa volonté de régionaliser l’immigration», ajoute Lise Lavallée députée de Repentigny.

 

Pour sa part, la conseillère municipale de Repentigny Josée Mailhot a souligné lors de son allocution que Repentigny est un berceau important de la population immigrante dans la région de Lanaudière: «Nous travaillons tous de concert afin d’offrir le meilleur accompagnement à cette clientèle et de favoriser son plein épanouissement au sein de la collectivité.»

Simon Jolin-Barrette

©Photo Hebdo Rive Nord-Caroline Babin

Simon Jolin-Barrette du MIFI a fait son annonce à Repentigny, le 15 janvier dernier.

Lise Lavallée

©Photo Hebdo Rive Nord-Caroline Babin

Lise Lavallée, députée de Repentigny, a rappelé les engagements du MIFI.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média