Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 janvier 2020

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Rétrospective : Les événements marquants d'octobre

Luc Thériault réélu dans Montcalm

Luc Thériault

©Photo Christian Richard

Les citoyens de Montcalm ont confié un second mandat au Bloc Québécois.

Les résultats sont tombés, les citoyens de la circonscription de Montcalm confient un second mandat au député sortant du Bloc Québécois, Luc Thériault. Le candidat est réélu avec un appui solide de la population, raflant la victoire avec une large avance sur ses adversaires lors des dernières élections fédérales.

La tendance traduite par les sondages depuis le début de campagne s’est confirmée le soir des élections. Luc Thériault a conservé son avance sur les autres candidats tout au long du processus. Le député n’avait toutefois ménagé aucun effort pour développer et entretenir le lien de confiance avec ses électeurs. « Je suis très ému que les gens de Montcalm m’aient témoigné leur confiance », a alors partagé le député réélu. Luc Thériault s’estimait surtout choyé de savoir qu’il pourrait compter sur une équipe solide et un Bloc fort à Ottawa, doté d’un chef qui a su redorer l’image du Bloc Québecois.

 

Anthony Bélanger reconnu coupable

Anthony Bélanger.

©Photo archives

Anthony Bélanger a été reconnu coupable des quatre chefs pesant contre lui en lien avec les événements survenus le 26 octobre 2014 à Saint-Alexis.

Un peu plus de cinq ans après l’incident pour lequel il allait rendre son jugement, le juge Jean Roy a été implacable lorsqu’il en a fait la lecture. Il a reconnu Anthony Bélanger coupable des quatre chefs pesant contre lui.

 

Après analyse, il a lancé que le témoignage du témoin était « invraisemblable, farfelu et incompréhensible en soi ». Il a ainsi déclaré coupable le jeune homme de Sainte-Julienne des événements survenus le 26 octobre 2014 à Saint-Alexis, où sa voiture s’est retrouvée à l’intérieur de la résidence de Joël Ricard, lui causant des blessures, ainsi que de Rachel Middleton, tuée sur le coup à la suite de cet incident, alors qu’il conduisait avec les capacités affaiblies par l’alcool.

 

Le magistrat a expliqué que M. Bélanger était seul à bord de son véhicule lorsqu’il a percuté la maison. Il a énuméré que notamment, selon des témoins, il n’y avait aucune ouverture possible pour qu’une personne puisse entrer et sortir du véhicule, que seul son profil génétique a été retrouvé dans l’habitacle, qu’il n’y avait pas de déformation du coffre à gant et que les blessures qu’il a subies sont celles d’un conducteur, et non d’un passager.

 

M. Roy a également écarté complètement la déclaration spontanée de Anthony Bélanger puisque celle-ci ne lui était d’aucun secours, en plus de présenter une valeur probante inexistante.

 

Émile Gariépy : le jeune entrepreneur épate

Émile Gariépy

©Photo archives

L’entrepreneur de 16 ans complète sa 6e récolte de citrouilles à Saint-Roch-de-l’Achigan cette année.

À 16 ans à peine, Émile Gariépy termine sa sixième récolte de citrouilles sur ses terres de Saint-Roch-de-l’Achigan. Du haut de ses 10 ans, le jeune garçon avait procédé à sa première plantation, récoltant 800 citrouilles au terme de la saison. Six ans plus tard, ce sont plutôt 50 000 citrouilles qui sont produites dans les champs des Fermes Émile Gariépy, en plus de trois variétés de courges.

 

Depuis le jour 1, le jeune homme se nourrit d’une passion véritable pour la terre et la machinerie agricole. Il a fait ses premières classes en apprenant de son cousin qui produisait des citrouilles à l’époque. Deux ans plus tard, il volait de ses propres ailes et sa détermination marquée l’a amené à connaître une expansion importante en peu temps, parallèlement à son parcours à l’école secondaire.

 

Son audace n’est d’ailleurs pas passée inaperçue lorsqu’il s’est présenté à l’émission Dans l’œil du dragon en 2015. Tous les Dragons avaient alors été charmés par le jeune entrepreneur et avaient choisi d’investir dans son entreprise.

 

Québec dépose le projet de loi 40

Louis-Charles Thouin

©Photo gracieuseté

Le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin, se réjouit du dépôt du projet de loi 40.

Le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin applaudit le dépôt du projet de loi 40 sur la gouvernance scolaire. Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Jean-François Roberge, annonçait récemment la modification de la Loi sur l’instruction publique dans le but de doter le réseau scolaire québécois d’une gouvernance moderne, efficace et plus près des besoins des élèves. Un premier pas vers l’abolition des commissions scolaires promise par le gouvernement Legault.  

Le projet de loi déposé prévoit entre autres une décentralisation de la prise de décision vers les écoles. Il abolit les élections scolaires tout en mettant fin à la commission scolaire telle qu’on la connait actuellement. Des centres de services scolaires découleront de cette transformation et continueront de fournir les services administratifs aux écoles situées sur leur territoire.  

L’adoption de la loi 40 permettra au réseau scolaire de profiter d’économies d’environ 45 M$ sur quatre ans en allégeant le budget alloué à la bureaucratie. Elle fera aussi en sorte de dépolitiser la gouvernance scolaire, de donner davantage d’autonomie aux écoles et de rapprocher la prise de décision de ceux qui côtoient et connaissent les élèves.

 

Les maires et mairesses remettent 10 000 $ à Centraide-Lanaudière

Pierre La Salle Luc Charpentier

©Photo gracieuseté

Les élus de la MRC de Montcalm ont remis les profits récoltés lors de la 30e édition de leur Omnium de golf, soit un chèque de 10 000 $, au directeur régional de Centraide-Lanaudière, Luc Charpentier.

Les élus de la MRC de Montcalm remettaient un chèque de 10 000 $ au directeur régional de Centraide-Lanaudière, Luc Charpentier. Cette importante somme a été récoltée lors de la 30e édition de l’Omnium de golf des maires et mairesses tenue le 23 août.  

Plus de 220 golfeurs avaient répondu à l’appel en complétant le parcours du Club de golf Montcalm à Saint-Liguori pour la bonne cause. À ce nombre, s’étaient ajoutées 145 personnes pour le souper. Pour la 30e édition, les élus avaient préparé un événement des plus festifs avec une soirée sous le thème « glamour », où maires et mairesses avaient revêtu leurs plus beaux habits.  

Au-delà de la mission communautaire de cet événement, ce fut aussi l’occasion de mettre au premier plan les entrepreneurs établis dans la MRC depuis 30 ans ou plus. Afin de souligner leur importance pour la vitalité du territoire, les représentants de ces entreprises ont été l’objet d’attentions particulières, en plus d’être accueillis sous la haie d’honneur des maires et mairesses.  

La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a assuré la présidence d’honneur du 30e rendez-vous annuel de l’Omnium de golf organisé de pair avec Desjardins.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média