Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

30 décembre 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Rétrospective : Les événements marquants de janvier

Industrie Mailhot reçoit une aide financière de 2,6M$

industries mailhot

©Photo archives

Le maire de Saint-Jacques, Pierre La Salle, le vice-président aux ventes chez Industrie Mailhot, Steven Vezina et le ministre des Transports, Marc Garneau, étaient fiers de procéder à l’annonce officielle de la subvention.

L’entreprise Industrie Mailhot basée à Saint-Jacques recevait une importante aide financière répartie en deux contributions remboursables totalisant 2,6 M$ le 14 janvier. Le ministre des Transports, Marc Garneau, en avait fait l’annonce sur place au nom du ministre responsable portefeuille de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique.

Cette aide financière avait pour but de permettre à l’entreprise spécialisée dans la conception de vérins hydrauliques à la fine pointe de la technologie d’accroître sa productivité et son efficacité. Par l’octroi de ce prêt, l’objectif du gouvernement du Canada était de tisser des partenariats avec des compagnies du Québec, notamment en région, dans la visée de voir à la création et au maintien d’emplois de qualité. Le financement offert provient des fonds du programme de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC).

 

Grâce à cette aide financière, la PME de Saint-Jacques pourra continuer à innover, optimiser l’aménagement de son usine et augmenter son effectif, avec la création de dix emplois.

 

Le projet de triplex jumelés locatifs est lancé à Sainte-Julienne

triplex Sainte-Julienne

©Photo gracieuseté - archives

24 triplex jumelés locatifs seront développés d’ici 2022 sur le long de la montée Duquette via la route 337, soit près de l’intersection du Havre à Sainte-Julienne.

Le projet de construction de 24 triplex jumelés à vocation locative est lancé à Sainte-Julienne. Le projet de développement immobilier d’envergure est mené de front par le Groupe Immopatrimoine et Icodev Entrepreneur Général. La construction des immeubles sur la route 337 se poursuivra jusqu’à 2022.

 

Le projet domiciliaire est situé face au parc des Quatre-Vents sur un terrain vacant de 180 000 pieds carrés. Au terme de la réalisation du projet, 72 unités de deux ou trois chambres seront disponibles à la location pour accueillir de nouvelles familles à Sainte-Julienne. L’ensemble des unités sont construites hors-sol et munies d’air conditionné. Les premières unités ont été livrées au printemps 2019.

 

La MRC de Montcalm lance un bulletin culturel

bulletin culturel

©Photo archives

Véronique Venne et Patrick Massé, respectivement présidente du comité culture et tourisme et préfet suppléant, invitent la population à s’approprier ce nouvel outil.

La MRC Montcalm débutait l’année avec le lancement d’un nouvel outil mettant en lumière les artistes et les événements culturels du secteur; le bulletin « Tout savoir ». Disponible en ligne sur le site web de la MRC et par abonnement via courriel, le document est publié quatre fois par année.

 

Le document regroupe notamment des informations sur les artistes, artisans et travailleurs culturels montcalmois, incluant une section consacrée à la Nouvelle-Acadie; une liste des appels de projets et de candidatures; un segment valorisant le patrimoine et une liste des activités à faire et des spectacles à ne pas manquer. Les maires et mairesses du secteur considèrent que ce bulletin s’inscrit dans les réalisations entreprises par la MRC de Montcalm afin de faire rayonner les artistes d’ici.

 

L’annonce d’un découpage scolaire suscite des réactions à Saint-Lin-Laurentides

Soirée d'information Saint-Lin

©Photo archives

Une centaine de parents étaient présents avec leurs enfants pour assister à la rencontre d’information.

La Commission scolaire des Samares tenait une rencontre d’information à l’école primaire Carrefour-des-Lacs à Saint-Lin-Laurentides à la suite de l’annonce du projet de modification du territoire des écoles secondaires. Une centaine de parents inquiets y étaient présents.

 

Cette modification consiste en le transfert des élèves du secteur Carrefours-des-Lacs de l’école secondaire de l’Achigan à Saint-Roch-de-l’Achigan, vers l’école secondaire du Havre-Jeunesse à Sainte-Julienne pour l’année scolaire 2020-2021. Le changement s’explique par l’importante hausse démographique dans la MRC de Montcalm et plus particulièrement dans la Ville de Saint-Lin-Laurentides.

 

Pour l’année 2018-2019, on dénotait une augmentation de 171 élèves de préscolaire et primaire dans les écoles de Saint-Lin-Laurentides, par rapport à l’année précédente. Une hausse que l’école secondaire de l’Achigan n’est plus en mesure d’assumer. De nombreux parents ont manifesté leur désaccord quant à la décision annoncée par la Commission scolaire. Ils ont partagé que leurs enfants seraient déstabilisés et chamboulés par les changements occasionnés.

 

En route vers les Jeux du Québec

Finale patin artistique Saint-Lin

©Photo archives

Des dizaines de jeunes athlètes ont pris part aux finales régionales de patinage artistique.

L’aréna de Saint-Lin-Laurentides accueillait les finales régionales de patinage artistique les 11-12-13 janvier. Plusieurs dizaines d’athlètes de la région de Lanaudière y ont pris part.

 

L’événement était divisé en trois épreuves : les finales régionales pour les Jeux du Québec, les finales régionales de patinage STAR / Michel Proulx ainsi que la Rencontre Patinage Plus, un programme d’initiation au patinage artistique. Selon le directeur des compétitions de l’Association régionale de patinage artistique de Lanaudière, Michel Théorêt, les finales régionales sont une occasion de permettre aux jeunes de la région de rivaliser ensemble sur la glace lors d’un même événement.

 

La 54e finale des Jeux du Québec se déroulait à Québec, du 1er au 9 mars.

 

 

Alicia Hémond accède à la finale du concours Miss Pré Teen 2019

Alicia Hémond

©Photo archives

: Alicia Hémond est l’une des douze finalistes pour la catégorie Miss Pré Teen Québec.

La jeune Alicia Hémond, résidente de Saint-Lin-Laurentides âgée de 11 ans, confiait son parcours au sein du concours Miss Québec en janvier dernier. La jeune fille apprenait alors qu’elle faisait partie de la sélection de finalistes pour le titre de Miss Pré Teen 2019. La finale se tenait en mars dernier.

 

Si ses parents avaient d’abord été réticents à l’idée de laisser leurs filles prendre part au concours, ils ont été agréablement surpris de voir le concours avait grandement évolué, mettant l’accent sur la personnalité, l’attitude, l’esprit d’équipe, la camaraderie et un mode de vie sain.

 

Le concours priorise des contextes à travers des galas, notamment, pour amener les participantes à découvrir et partager leur personnalité. C’est d’ailleurs lors d’un gala qu’Alicia a tiré son épingle du jeu. Sa grande sœur Laurie a pour sa part vu son expérience prendre fin.

 

À l’époque, la jeune fille avait confié retirer beaucoup de fierté et de confiance en elle de son expérience malgré le caractère stressant de ce dernier. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média