Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

23 décembre 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Place aux jeunes Montcalm se déploie

Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm

Place aux jeunes CJE Montcalm

©Photo Marie-Christine Gaudreau

L’agente de migration, Laurence Bleau, travaille déjà à l’élaboration des séjours exploratoires sur le terrain qui seront offerts dès l’hiver 2020.

JEUNESSE. En point de presse dans les locaux du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Montcalm le 12 décembre, le député de Rousseau Louis-Charles Thouin soulignait le retour du financement à l’organisme Place aux jeunes en région Montcalm, faisant suite à l’annonce de  son collègue Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, le 21 juillet dernier, selon laquelle les investissements au programme seraient doublés. Pour la région de Lanaudière, 1,2 M$ seront alloués sur cinq ans.

« Pour Rousseau ce sont 300 000$ qui serviront à favoriser la migration ainsi que l’établissement et le maintien des diplômés de 18 à 35 ans dans notre MRC », a précisé M. Thouin. Ce soutien financier qui provient du Secrétariat de la jeunesse s’élève à 35 M$ pour l’ensemble de la province et servira à appuyer les équipes de Place aux jeunes partout au Québec. Dans Montcalm, l’équipe du CJE pilotera les activités reliées à ce programme. Laurence Bleau a été désignée à titre d’agente de migration Place aux jeunes en région.

 

La directrice générale du CJE Montcalm, Geneviève Rinfret, s’est réjouie du retour du financement pour le programme. Ce dernier n’avait pas été renouvelé depuis 2010. « Place aux jeunes est un outil pour nous permettre le déploiement un peu plus large de la grappe éducative Montcalm », a soutenu Mme Rinfret. Le déploiement de ce projet mis en branle en 2017 vise à augmenter le taux de qualification et de diplomation des jeunes du secteur. « On veut garder ces jeunes-là ici pour que ce soient nos entreprises et notre milieu qui profitent de leur savoir », a ajouté la directrice générale.

 

L’agente de migration a pour sa part commencé le travail sur le terrain dans le but de déployer officiellement le programme dès l’hiver 2020 en proposant les premiers séjours exploratoires afin de faire découvrir la MRC de Montcalm à la relève. « J’ai moi-même décidé de m’y établir. J’ai été charmée par la MRC de Montcalm et avec Place aux jeunes, on se donne les moyens de parler encore davantage de notre belle MRC », a déclaré avec passion Laurence Bleau.

 

Louis-Charles Thouin a terminé en soulignant l’importante contribution du programme au dynamisme de nos secteurs ruraux : « Il s’agit d’une priorité pour notre gouvernement. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média