Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 octobre 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Les Juliennois embellissent leurs espaces

Concours « Mon milieu de vie, je l’embellis »

Prix comité embellissement Sainte-Julienne

©Photo gracieuseté

Les Juliennois ont fait preuve de créativité et d’originalité dans leurs efforts pour l’embellissement de la municipalité.

AMÉNAGEMENT PAYSAGER. La municipalité de Sainte-Julienne récompensait dernièrement les citoyens s’étant démarqués dans le cadre du concours « Mon milieu de vie, je l’embellis ». Plus de soixante Juliennois ont pris part à la remise de prix le 3 octobre dernier. La tenue du concours visait à encourager la communauté à participer à l’embellissement et à l’amélioration du paysage en vue de la visite de classification des Fleurons du Québec. 

Un total de 16 prix ont été remis dans les cinq catégories du concours. Deux prix supplémentaires ont été attribués au coup de cœur de la relève entrepreneuriale et au coup de cœur environnemental. « Tous les participants au concours ont fait preuve d’originalité, de créativité et d’efforts. Ils ont contribué à embellir et à améliorer leur milieu de vie, que ce soit par l’aménagement d’une nouvelle rocaille, par la réalisation d’un potager ou par des travaux d’amélioration apportés à leur résidence », a affirmé la directrice du service aux citoyens, Danielle Desrochers.

 

Dans le cadre du concours, les citoyens étaient appelés à embellir leurs balcons, à cultiver leurs potagers, à améliorer l’aspect de leur résidence et de leur terrain et à fleurir leur espace de vie. Un volet jeunesse permettait à la relève de faire valoir son talent en engageant des efforts pour l’embellissement de façon créative et originale, tout en démontrant leur souci environnemental.

 

Source d’inspiration

Un prix coup de cœur pour la relève entrepreneuriale a été remis à William Gadoury pour le commerce qu’il a fondé. Avec la Ferme Nouvelle Tradition, le jeune homme âgé de 18 ans a concrétisé le rêve de créer un potager entièrement biologique. Les principes de culture qu’il applique rendent la terre plus bénéfique et rentable. Ses produits sont vendus depuis l’été dernier dans son kiosque situé dans la cour de la boucherie Malisson.

 

Le coup de cœur environnemental a quant à lui été attribué à Éric De Lorimier de la Pépinière Aux Arbres Fruitiers. Alors que la terre de la pépinière n’était rien d’autre qu’une sablière il y a plus de 20 ans, M. De Lorimier s’est acharné à y épandre un tapis de feuilles mortes année après année. Les efforts ont porté leurs fruits puisqu’aujourd’hui la végétation pousse là où c’était impossible auparavant.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média