Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

25 octobre 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Une nouvelle enveloppe de 100 M$ pour l’accès à Internet

Lancement de l’appel de projets Régions branchées

Pierre Fitzgibbon

©Photo gracieuseté

Régions branchées vise les zones partiellement desservies par un service Internet à haut débit.

TÉLÉCOMMUNICATIONS. Le gouvernement du Québec lançait l’appel de projets dans le cadre du programme Régions branchées la semaine dernière. Doté d’une enveloppe de 100 M$ pour appuyer des projets d’infrastructures numériques dans les régions, le présent appel vise à appuyer les zones partiellement desservies par un service Internet haut débit.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, son adjoint parlementaire au volet économie et Internet haute vitesse, Gilles Bélanger, et le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité, Jean Boulet, en ont fait l’annonce le 18 octobre. Régions branchées devrait permettre à plus de 70 000 foyers et plusieurs milliers d’entreprises du Québec d’avoir accès à un service Internet haut débit fiable, et ce, à un coût comparable aux services proposés en milieu urbain.

 

Devant le constat à l’effet que de nombreuses régions du Québec se trouvent dotées d’un service inégal, Régions branchées priorisera les zones partiellement desservies. Ces secteurs n’étaient pas admissibles dans le cadre du précédent programme mis en place par le gouvernement du Québec, Québec branché. Ces zones échapperont également aux prochains appels de projets du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et du gouvernement fédéral.

 

Plan de déploiement

Régions branchées s’inscrit dans le plan de déploiement ayant pour objectif de fournir un accès à Internet haut débit à tous les foyers, entreprises et organismes des régions du Québec. Un investissement total de 400 M$ est prévu au courant des prochaines années. Régions branchées constitue le premier volet de ce plan. Dans un deuxième temps, un appel de projets réalisé conjointement avec le gouvernement fédéral est prévu après les élections, conformément à l’annonce faite dans le dernier budget fédéral. Finalement, le troisième et dernier volet vise à appuyer les demandeurs qui présentent des projets dans le cadre des appels de propositions du CRTC, annoncé plus tôt cette année.

 

« Si l'on souhaite que nos entreprises soient compétitives et innovantes, nous devons à tout prix leur fournir les outils qui favoriseront leur réussite. Bien évidemment, l'accès à Internet haut débit a une incidence directe sur leur capacité d'innovation et de croissance. L'appel de projets Régions branchées est le premier volet de notre stratégie visant à permettre à tous les citoyens, entreprises et organismes des régions rurales de prendre part à l'économie du 21e siècle. L'objectif est clair : enrichir le Québec et permettre à l'économie d'évoluer à la hauteur des capacités et des ambitions des Québécois », a déclaré le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon.

 

Avec le programme Québec branché, 110 000 foyers des 340 000 n’ayant pas accès à Internet haut débit seront branchés d’ici 2022. Au moins 70 000 foyers supplémentaires seront en cours de connexion grâce au nouvel appel de projets Régions branchés. Un nombre additionnel de 160 000 foyers seront connectés grâce au programme conjoint avec le CRTC et la deuxième phase du programme Québec branché, en partenariat avec le fédéral. Les foyers et communautés qui demeureront non couverts par ces programmes seront pris en charge séparément par le gouvernement du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média