Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 janvier 2019

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Dernier regard sur octobre 2018

Rétrospective de l'année

Louis-Charles Thouin remporte

©Photo L'Express Montcalm - Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Le soir des élections, M. Thouin a célébré sa victoire en compagnie de ses proches, de son équipe et des bénévoles de sa campagne.

OCTOBRE 2018. Louis-Charles Thouin est élu dans Rousseau sous la bannière de la CAQ; la fièvre du country s'empare de Saint-Lin-Laurentides et le journal présente un portrait d'un cowboy de 48 ans. 

ÉLECTIONS. Plusieurs citoyens étaient rivés devant leur écran de télévision le 1er octobre dernier afin de connaître l’identité du prochain parti au pouvoir et le nom de leur nouveau député. À l’issue du vote, c’est le candidat caquiste Louis-Charles Thouin qui a remporté la course dans la circonscription de Rousseau.

Le soir des élections, M. Thouin a célébré sa victoire en compagnie de ses proches, de son équipe et des bénévoles de sa campagne. Il se disait alors reconnaissant pour la confiance accordée et prêt à tout faire pour être un député à l’écoute des citoyens. Il a également le travail de chacun des candidats qui ont rejoint la course en vue de faire campagne.

De son côté, le début sortant et candidat péquiste, Nicolas Marceau, ne s’attendait pas à un tel renversement, lui qui a terminé deuxième. M. Marceau avait été élu à titre de député en 2009, 2012 et 2014.

Bureau de vote

©Photo Depositphotos

À l’issue du vote, c’est le candidat caquiste Louis-Charles Thouin qui a remporté la course dans la circonscription de Rousseau.

Festival country à Saint-Lin-Laurentides

©Photo tirée de Facebook - L'Express Montcalm

Sylvain Lamothe reprenait l’édition automnale du festival cette année.

MUSIQUE. Pour le plus grand plaisir des amateurs de musique country et de ceux qui veulent la découvrir, le festival country de Saint-Lin-Laurentides édition automnale était de retour en octobre. Des artistes de grande renommée s’y sont retrouvés.

Cette année, malgré l’absence de Roger Charette, Sylvain Lamothe, épaulé par des amis et bénévoles, a pu reprend le flambeau. Les amateurs ont été servis par la programmation variée; le groupe Syldan a performé sur scène pour lancer l’évènement; les chanteurs Steeve Desmarais, Carole-Ann King, Phil Denault et Carol Renaud étaient également de la partie, de même que Sylvain Boudreau, les frères Déraspe, Rhéal Leblanc, Louis Bérubé et plusieurs autres. Enfin, les visiteurs ont pu s’imprégner des voix de Guy Tremblay, François Laliberté, Carl Cadorette et David Bernatchez.    

« Ça fonctionne très bien chaque année. La musique country attire les spectateurs », confirme M. Lamothe.

RODÉO. Il avait à peine trois ans que son père l’initiait à cette discipline qui le fascinait, celle du rodéo. Avec le temps, Gino Perron n’a jamais laissé de côté sa passion pour ce sport. Tout son monde se rattache au rodéo et aux chevaux.

Allumé très tôt par ce passetemps, Gino Perron apprend aux côtés de son père. À trois ans, il a déjà son poney et aspire à en connaître plus sur l’univers du rodéo. Avec les années, le passionné suit des cours et décide de se perfectionner dans son art. « Mon meilleur ami était devenu le cheval, un peu comme un chien mais il s’agit évidemment d’un animal plus imposant », se souvient-il.

Au cours de sa carrière, il ne cesse de se démarquer et de faire des avancements. Ce qui le pousse réellement, c’est de faire sa place et tenter de prouver qu’il peut y arriver. « Il n’y a pas d’âge pour exercer cette discipline. C’est ta performance qui fait en sorte que tu accumules les classements », aborde-t-il.

Aujourd’hui âgé de 48 ans, le compétitionner a le vent dans les voiles et multiplie ses déplacements sur le territoire du Canada et aux États-Unis. Résidant à Saint-Lin-Laurentides, il possède près d’une soixantaine de chevaux.

Gino Perron cowboy

©Photo gracieuseté - Gino Perron - L'Express Montcalm

Gino Perron fait du rodéo un peu partout à travers le Canada et réussit à se démarquer au sein de multiples compétitions.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média