Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

20 septembre 2019

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

Gisèle DesRoches est prête pour la campagne

Parti Conservateur

Lancement national PPC

©Photo gracieuseté

Gisèle DesRoches a participé au lancement national de la campagne électorale d'Andrew Scheer à Trois-Rivières.

POLITIQUE. La candidate conservatrice de la circonscription de Montcalm, Gisèle DesRoches, assistait récemment au lancement national de la campagne d’Andrew Scheer à Trois-Rivières. Alors que les élections fédérales sont tout juste déclenchées, Mme DesRoches est persuadée que les citoyens montcalmois voteront Conservateur le 21 octobre prochain.

À son sens, Andrew Scheer représente le seul parti disposant d’un plan fiable pour mettre plus d’argent dans les poches des citoyens et ainsi améliorer le quotidien des familles. « Justin Trudeau a été élu sur la promesse d’aider la classe moyenne. Ces quatre dernières années montrent qu’il n’est pas celui qu’il prétendait être. Les Canadiens ont eu droit à des augmentations du coût de la vie, à des déficits massifs, à une dette croissante et à une taxe sur le carbone qui rend les produits de tous les jours plus coûteux », dénonce-t-elle.

 

S’il est élu Andrew Scheer entend éliminer la TPS sur le chauffage résidentiel, abolir la taxe sur le carbone, réduire l’impôt sur les prestations parentales et créer de meilleurs emplois, mieux rémunérés, en réalisant des projets bâtisseurs comme le corridor énergétique. « Les gens que je rencontre me disent qu’ils travaillent de plus en plus fort, mais arrivent à peine à s’en sortir et semblent ne pas pouvoir améliorer leur quotidien. Ils peuvent compter sur moi pour travailler à rendre le coût de la vie plus abordable aux femmes, aux hommes, aux entrepreneurs, aux familles et aux aînés », d’ajouter la candidate de Montcalm.

 

Il est selon elle inacceptable que les impôts de 80% des familles à revenu moyen aient gonflés de 800$ et plus par année sous Trudeau.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média