Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections fédérales 2019

Retour

14 septembre 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Les chefs visitent la circonscription de Montcalm

Campagne électorale

Justin Trudeau

©Photo Caroline Babin

Le premier ministre sortant, Justin Trudeau, s'est rendu dans la circonscription de Montcalm samedi matin, où il a été accueilli par la candidate locale, Isabel Sayegh, et plusieurs citoyens du comté.

POLITIQUE. Mercredi dernier, le premier ministre sortant se rendait chez la gouverneure générale afin de demander la dissolution du Parlement et ainsi déclencher la campagne électorale. Déjà samedi, deux chefs avaient sillonné le comté de Montcalm. Samedi matin, Justin Trudeau était de passage dans la circonscription, où sa candidate locale, Isabel Sayegh, l’a accueilli entourée de représentants du milieu et de citoyens, au restaurant Fruit Oeufolie de Mascouche.

Durant cette visite, le chef du Parti libéral a échangé brièvement avec les citoyens sur place parmi lesquels se trouvaient notamment le maire de Saint-Roch-de-l’Achigan, Yves Prud’homme, et le porte-parole de la Coalition SRA, Sébastien Marcil. Ces derniers n’ont pas manqué de remercier M. Trudeau d'avoir respecté la volonté du peuple dans le dossier d’Aérodrome Saint-Roch-de-l’Achigan. Sébastien Marcil a néanmoins jugé bon de lui rappeler qu’il devrait continuer à se tenir debout dans les dossiers d’implantation d’aéroports tant que l’intérêt public n'y sera pas. Ce à quoi le premier ministre sortant aurait répondu que le critère d’acceptabilité sociale serait toujours pris en compte dans ce type de dossier.

 

Yves-François Blanchet de retour à Saint-Roch-de-l’Achigan

 

Un peu plus tôt, vendredi matin, le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet, s’est arrêté pour une visite à Saint-Roch-de-l’Achigan devant le lieu symbolique où aurait pu se développer le projet d’Aérodrome SRA si le ministre Garneau n’avait pas mis un frein au projet. M. Blanchet était venu à la rencontre des Achiganois avant le déclenchement des élections afin de témoigner son appui aux citoyens et d’interpeller publiquement le ministre Garneau à bloquer le projet d’aérodrome.

Yves-François Blanchet Luc Thériault Monique Pauzé

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Vendredi, Yves-François Blanchet s'est rendu devant l'emplacement où devait se déployer l'Aérodrome SRA, sur le rang du Ruisseau des Anges Sud à Saint-Roch-de-l'Achigan

Saluant la mobilisation citoyenne contre l’imposition d’un aérodrome, le chef bloquiste a affirmé que son parti déposerait à nouveau un projet de loi sur la souveraineté environnementale du Québec afin que le palier de gouvernement fédéral soit dans l’obligation de respecter les lois et règlements adoptés à l’échelle provinciale lorsqu’il intervient au Québec, délestant ainsi les citoyens de ce fardeau.

 

Apprenez-en plus au sujet de ces visites inattendues dans notre édition papier ce mercredi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média