Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

21 août 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

La quête de la perfection

La Belle Excuse

La Belle Excuse Saint-Liguori

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Vicky Stavropoulos a rejoint son père, Aristo, dans l’entreprise familiale.

OLIVERAIE. Lorsqu’Aristo Stavropoulos a quitté sa terre natale en Grèce pour venir s’établir au Québec, il n’avait pas le moindre doute qu’il ferait un jour découvrir au Québec entier l’huile d’olive cultivée sur les terres familiales. Situé à Saint-Liguori, le Domaine Stavropoulos propose bien plus que de l’huile d’olive aujourd’hui. Les vertus de l’olive sont exploitées dans de nombreux produits, notamment dans la gamme pour bébé, Lolo.

En effet, Aristo a d’abord fui les terres familiales. En quête d’aventure, il en avait assez de la culture des oliviers. Puis, longtemps après, il rencontre sa conjointe Michèle qui l’encourage à se replonger dans la tradition. Passionnée de cuisine, Michèle opère à l’époque le Bistro La Belle Excuse à Joliette. Aristo ayant hérité d’une parcelle de terre de son père, il rapporte seulement ce qu’il faut d’huile pour assurer les besoins du restaurant. De fil en aiguille, les clients redemandent de cette huile au goût et à l’arôme particulière.

 

C’est en 2006 que le couple tourne la page sur ses occupations respectives pour donner naissance à La Belle Excuse. « L’huile d’olive, c’est notre bébé », expose la directrice générale et fille du propriétaire, Vicky Stavropoulos. Au départ La Belle Excuse se consacrait à la production d’huile d’olive verte et d’olive noire extra-vierge exclusivement. Naturellement, des produits complémentaires se sont greffés à la gamme au fil des ans. Le vinaigre balsamique importé de Modène en Italie a été le second à faire son entrée. « Nous recherchions une compagnie qui partage nos valeurs, notre vision et qui travaille avec des méthodes ancestrales, tout comme nous », poursuit Vicky Stavropoulos.  

 

La clef du succès

 

Pour obtenir la meilleure huile qui soit, les Stavropoulos pressent les olives, selon la tradition, dans les huit heures qui suivent la récolte. La température est contrôlée minutieusement afin de s’assurer que la première pression soit effectuée à froid. Durant les récoltes, d’octobre à décembre, Aristo se rend en Grèce, sur ses terres, pour veiller au bon déroulement et contrôler la qualité du produit qui fait son succès ici. Il fait plusieurs allers-retours tout au long de l’année, notamment en mars, moment où l’huile fraîche de l’année prendra le bateau pour le Québec. « Nous laissons la décantation se faire naturellement, nous ne forçons pas la séparation de l’huile de l’eau et de la végétation », précise Mme Stavropoulos, expliquant ainsi le délai entre la transformation et l’arrivage de l’huile fraîche.

 

Le Domaine Stavropoulos reçoit deux cargaisons d’huile chaque année, totalisant entre 80 et 100 tonnes d’huile. Avec le développement constant de l’entreprise, Aristo a acquis plusieurs terres supplémentaires depuis ses débuts, dont deux encore cet été. Malgré son expansion, La Belle Excuse entend demeurer une petite entreprise familiale. Aristo, trois de ses filles et sa conjointe Michèle se sont entourés de deux employés à temps plein pour satisfaire les besoins de l’entreprise. « C’est un choix que nous avons fait », admet Vicky. Elle soutient que le développement de chaque produit est crucial. « On ne lésine pas sur la qualité. Si on ne trouve pas exactement ce qu’on veut, on continue de chercher », ajoute-t-elle. Elle estime que le succès de l’entreprise se résume par la volonté de bien faire les choses en prenant le temps qu’il faut pour que ce soit parfait.

La Belle Excuse Saint-Liguori

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Née en 2006, La Belle Excuse propose aujourd’hui une large gamme de produits en tous genres à base d’huile d’olive, ainsi que des produits complémentaires, tels que les vinaigres. Une gamme de produits pour le corps a aussi vu le jour.

Lolo

 

L’une des gammes adorées de La Belle Excuse en est le parfait exemple. La gamme pour bébé, Lolo, a exigé deux années de tests en laboratoire afin de dénicher l’odeur parfaite. « Ça ne nous dérange pas que ce soit long. Nous voulions obtenir un produit le plus doux et le plus sécuritaire possible pour les enfants », se rappelle Mme Stavropoulos. Des agents de conservation alimentaires sont d’ailleurs utilisés dans les produits Lolo pour éviter tout emploi de produit chimique.

 

La gamme se décline aujourd’hui dans une dizaine de produits naturels aux propriétés réparatrices, tous testés avec soin et conçus avec l’huile non désodorisée pour conserver toutes les propriétés que l’on recherche et retrouve dans l’huile d’olive.   

 

Virage vert

 

Depuis peu, il est possible de se procurer l’huile d’olive verte et noire en vrac. Dans la foulée de la tendance zéro déchet, le Domaine Stavropoulos porte une attention particulière à son empreinte écologique. Dès cet automne, le savon pour corps et cheveux de la gamme Lolo sera disponible en grand format recharge de 1,5 L afin de limiter l’utilisation de contenants. La Belle Excuse travaille également au développement de nombreux nouveaux produits. Dans la lignée écologique, un shampooing en barre pourrait notamment faire son apparition si les tests sont concluants. Pour l’heure, une des terres de l’oliveraie Stavropoulos possède la certification biologique. Trois autres l’obtiendront de toute évidence cette année, après les trois années de contrôle réglementaires. Gageons que le domaine Stavropoulos n’a pas fini de nous surprendre.

 

Pour découvrir La Belle Excuse, rendez-vous au www.labelleexcuse.com

©Photo Marie-Christine Gaudreau

La gamme de produits pour bébé, Lolo, est appréciée de nombreuses familles.

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Les vinaigres balsamiques importés de Modène en Italie et les vinaigres de fruits s'agencent parfaitement à l'huile d'olive produite par La Belle Excuse.

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Des produits alimentaires, tels que les olives Kalamata et des confits sont proposés à la boutique.

©Photo Marie-Christine Gaudreau

La charmante boutique du Domaine Stavropoulos offre un accueil chaleureux et des dégustations tous les jours.

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Les produits de La Belle Excuse se détaillent dans 750 points de vente partout au Québec et au Canada, ainsi qu’à la boutique du Domaine Stavropoulos à Saint-Liguori.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média