Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 juillet 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

La Nouvelle-Acadie à l’honneur

Festival acadien

drapeau acadien

©Archives

Le drapeau bleu, blanc, rouge est à l'honneur du 9 au 15 août dans les municipalités d'origine acadienne de la MRC de Montcalm.

ÉVÉNEMENT. Du 9 au 15 août prochain, les quatre municipalités montcalmoises de la Nouvelle-Acadie célèbreront la culture acadienne pour une 19e année consécutive. Les municipalités de Saint-Jacques, Saint-Alexis, Saint-Liguori et Sainte-Marie-Salomé mettront à l’honneur le célèbre drapeau bleu, blanc, rouge qui rappelle leurs racines.  

 

C’est à l’occasion d’une conférence de presse tenue au terrain des loisirs de la municipalité de Saint-Liguori le 9 juillet dernier que la présidente du Festival acadien de la Nouvelle-Acadie, Évangéline Richard, a procédé au dévoilement de la programmation des sept jours de festivité. Deux spectacles payants et une foule d’activités gratuites sont proposés dans chacune des municipalités d’origine acadienne de la MRC de Montcalm.  

 

« Le Festival prend toute son importance pour que personne n’oublie. Parce que ça se répète partout dans le monde aujourd’hui, on le voit tous les jours à la télé. Des gens sont jetés en dehors de leur pays. Ce sont des choses qui nous sont arrivées et il ne faudrait pas que ça se répète ici. C’est important de se rappeler qu’on est arrivé ici, on s’est installé et c’est le bonheur. Nous sommes fiers de nos racines », a déclaré Mme Richard.  

 

Pour le président d’honneur de la 19e édition, Julien Dalpé, président des Constructions Julien Dalpé, il importe de se rappeler de son histoire. «  

Ce que nos ancêtres, les Acadiens, ont vécu pour se rendre jusqu’ici, leurs périples, c’est ce qui a forgé notre esprit, notre sentiment d’appartenance à nos villages, à nos traditions familiales, à notre histoire. C’est important de conserver ça dans nos mémoires et de le transmettre à nos enfants », témoigne-t-il.  

 

Festival acadien de la Nouvelle-Acadie

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Le comité organisateur propose une programmation riche et étoffée incluant des activités dans les quatre municipalités de la Nouvelle-Acadie cette année.

Activités 

 

Le Festival acadien de la Nouvelle-Acadie démarre en force le vendredi 9 août dès 15 h avec un atelier de cuisine animé par la cuisinière et ancienne animatrice à Radio-Canada Acadie, Anne Godin. La coauteure du livre Saveurs d’Acadie préparera un repas qu’elle partagera ensuite avec les 20 participants qui l’auront assisté dans les préparations. L’activité se déroulera à la salle Viger à Sainte-Marie-Salomé. L’inscription au coût de 20 $ est essentielle pour y prendre part.  

 

Le samedi 10 août, la littérature est à l’honneur à Saint-Alexis alors que se tiendra le Salon des auteurs et de la généalogie. En avant-midi, des ateliers pour enfants auront lieu à la bibliothèque. Puis, tout au long de la journée, la Société de généalogie sera présente pour aider les plus vieux à retracer la lignée de leur famille.  

 

Dix auteurs seront réunis au Salon et en après-midi un lancement collectif des nouvelles parutions aura lieu. Les auteures lanaudoises Monique Michaud et Mariline Laplante présenteront notamment leurs œuvres. En soirée, l’église vibrera sur le rythme de chansons traditionnelles et de mélodies originales du duo Lépine/Branchaud. 

  

Le dimanche matin, une messe acadienne sera donnée à l’église de Saint-Liguori. Après une pause bien méritée le lundi, la fête se poursuit le mardi à l’église de Sainte-Marie-Salomé avec le concert gratuit de la Sinfonia de Lanaudière. Des billets sont distribués aux hôtels de ville da chacune des municipalités de la Nouvelle-Acadie.  

 

Le 14 août, place au spectacle MOUVANCE à la salle Julie-Pothier de Saint-Jacques. Pour la somme de 10$, les spectateurs pourront voir sur scène la soprano acadienne de réputation internationale, Suzie Leblanc. Sur la musique de Jérôme Blais, compositeur québécois établi en Nouvelle-Écosse, l’artiste se livre à une représentation théâtrale chantée sur les mots des grands poètes acadiens. Ce fut un coup de cœur pour Mme Richard qui décida d’inviter Mme Leblanc au Festival cette année.  

 

Enfin, les festivités se terminent le jeudi 15 août en soirée à Saint-Liguori avec un grand Tintamarre qui prendra son départ au Mémorial acadien pour se terminer à l’église. Un souper aux guédilles de homard et hot-dogs sera servi devant la salle municipale. Le spectacle de clôture sera présenté à l’église par le groupe Hommage aux aînés de Saint-Côme. Mathieu Gallant assurera la première partie. 

 

Cette programmation riche et diversifiée qui saura rejoindre tous les groupes d’âge est rendue possible grâce à la participation de la MRC de Montcalm, des quatre municipalités de la Nouvelle-Acadie, des députés fédéral et provincial du secteur, ainsi que des nombreux partenaires. « Avec toutes ces contributions, nous frôlons les 60 000$ cette année pour vous offrir cette belle programmation », se réjouit la présidente, Évangéline Richard.  

 

« Que ce soit de cœur ou de sang, ici à Saint-Liguori, l’Acadie fait partie de nous, de nos racines, de nos coutumes et de nos souvenirs. Alors cette terre de la Nouvelle-Acadie que nos ancêtres ont défrichée et colonisée, nous pouvons en être fiers. Que ce soit de Saint-Jacques, de Saint-Alexis, de Saint-Liguori ou de Sainte-Marie-Salomé, durant le festival acadien, nos cœurs battront à l’unisson », de partager la mairesse Ghislaine Pomerleau, appelant la population à participer en grand nombre aux activités du Festival.  

 

Pour plus d’informations, on visite le www.nouvelle-acadie.com  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média