Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 juillet 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

La Ville lance un appel au calme dans les rues

Saint-Lin-Laurentides

Semaine de la sécurité routière

©Photo Marie-Christine Gaudreau

La Ville de Saint-Lin-Laurentides lance sa campagne de sensibilisation à la vitesse dans les rues sous le thème “Dans nos rues, on se calme”.

SÉCURITÉ. La Ville de Saint-Lin-Laurentides tenait dernièrement la première édition de la semaine de la sécurité routière. Comme il avait été annoncé lors de la séance du conseil du 10 juin, la Ville a fait l’acquisition de panneaux capteurs de vitesse afin de mener une campagne de sensibilisation auprès des citoyens pour réduire la vitesse dans certains secteurs clés de la ville. Parallèlement, une vaste campagne de sensibilisation a été menée.  

C’est sous le thème « Dans nos rues, on se calme », que la Ville de Saint-Lin-Laurentides inaugurait cette nouvelle initiative visant à améliorer la sécurité dans les domaines et les rues résidentielles du territoire. La semaine de la sécurité routière sera de retour chaque année au début de la saison estivale, moment qui concorde avec la fin des classes et la présence accrue de piétons et de cyclistes dans les rues.

 

Grâce à l’appui du gouvernement du Québec, qui lui octroie une subvention de 40 881$ via son Fonds de la sécurité routière, la Ville s’est dotée de radars pédagogiques affichant la vitesse des véhicules qui circulent et de panneaux d’arrêts lumineux. Un radar pédagogique par district électoral a été ou sera installé sous peu et déplacé régulièrement pour couvrir l’ensemble des portions de route problématiques. Une intersection clé par district sera également choisie pour l’installation du panneau d’arrêt lumineux. Ces installations seront en place tout l’été.

 

« Vous verrez prochainement des passagers piétonniers au design aussi décoratif qu’efficace près des écoles et des parcs afin de les faire ressortir et qu’ils soient mieux remarqués.  On veut que vous réduisiez votre vitesse aux abords des parcs, des écoles et dans les domaines », a ajouté le maire, Patrick Massé. 

 

Des radars pédagogiques fixes devraient faire leur apparition dans les secteurs les plus problématiques l’an prochain. « Les radars vont être utilisés afin d’étudier la vitesse dans certaines zones problématiques puisqu’ils permettront d’enregistrer les données », affirme M. Massé.   

Patrick Massé

©Photo archives

Le maire Patrick Massé insiste sur l'importance de réduire sa vitesse aux abords des parcs, des écoles et dans les domaines.

Politique de circulation

 

« Nous savons que la sécurité routière est un enjeu important pour nos concitoyens. Les membres du conseil se font interpeller régulièrement pour ajouter des mesures d’atténuation de vitesse », poursuit-il. Ainsi, afin d’agir de manière plus globale en matière de sécurité routière, la Ville s’est dotée d’une Politique de circulation. Un comité responsable de recevoir et d’analyser les demandes a été fondé. Ce même comité fait ensuite des recommandations au conseil quant aux mesures d’atténuation de la vitesse à mettre en place sur le territoire. Les citoyens sont d’ailleurs invités à formuler leurs demandes via le formulaire de Demande d’atténuation de la vitesse disponible sur le site Internet de la Ville.

 

La semaine de la sécurité routière s’inscrit dans une démarche visant un renforcement global de la sécurité sur les routes saint-linoises. Dans le même ordre d’idées, les cadets de la Sûreté du Québec ont tenu des actions de sensibilisation auprès des citoyens tout au long de la semaine du 8 juillet dernier.

Semaine de la sécurité routière

©Photo Marie-Christine Gaudreau

Des pancartes de rue ont été installés dans plusieurs secteurs problématiques de la ville.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média