Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 juillet 2019

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

Les citoyens invités à sortir dans les rues

Aérodrome SRA

Aérodrome SRA consultation

©Photo archives Marie-Christine Gaudreau

La tension était palpable lors de la première séance d’information des promoteurs. Plus de 500 citoyens majoritairement contre le projet y ont assisté.

MANIFESTATION. La Coalition des citoyens de Saint-Roch-de-l’Achigan opposés à la construction d’un aérodrome sur leur territoire (Coalition SRA) a annoncé par voie de communiqué la tenue d’une manifestation contre le projet d’aérodrome ce jeudi, 11 juillet, à 18 h. La manifestation sous forme de marche prendra son départ à l’école secondaire de l’Achigan pour se terminer devant l’hôtel de ville à l’intersection des rues Principale et Dr-Wilfrid-Locat.

La Coalition SRA, fondée par son porte-parole Sébastien Marcil, regroupe une centaine de citoyens engagés contre le projet. Par l’organisation de la marche, le groupe souhaite mobiliser le plus grand nombre d’Achiganois possible en vue du référendum consultatif annoncé un peu plus tôt par le maire de la municipalité, Yves Prud’homme. Le vote se tiendra le 11 août prochain et à l’heure actuelle, les promoteurs et le gouvernement fédéral ne se sont pas prononcés à savoir s’ils reconnaîtraient l’exercice démocratique selon ce que rapporte la Coalition SRA.    

 

Projet controversé

 

Soucieuse des hectares de terres agricoles qui seraient amputées par l’implantation d’un aérodrome, l’Union des producteurs agricoles de Lanaudière donne son appui aux opposants citoyens dans l’organisation de la manifestation qui précèdera la seconde séance d’information qui sera donnée au sous-sol de l’église à 19 h.

 

La Coalition SRA regroupe notamment 85 résidents dont la résidence est située à quelques mètres seulement du projet d’aviation, le propriétaire du camping Horizon qui estime son entreprise menacée par le projet, une personne à mobilité réduite dont la résidence située à 250 mètres de la piste a été adaptée à sa condition moyennant des milliers de dollars et qui craint de devoir déménager et recommencer le processus pour éviter le bruit des avions.

 

La Coalition SRA souhaite interpeler par tous les moyens politiques et sociaux le gouvernement fédéral à l’effet que le projet d’aérodrome SRA ne répond pas à l’objectif d’intérêt public de Transports Canada, tant en ce qui a trait au volet économique, environnemental et social. Elle estime que le projet n’engendrera pas de retombées économiques pour la communauté, en plus de créer une baisse de valeur résidentielle marchande sur les propriétés situées à proximité. 

 

Achalandage important

 

Le projet d’aérodrome SRA prévoit le déménagement de l’Aéroport de Mascouche selon la présentation faite par les promoteurs le 20 juin dernier à Saint-Roch-de-l’Achigan. À la fermeture de l’Aéroport, plus de 140 avions y étaient basés en permanence selon L’Association des pilotes et propriétaires de l’Aéroport de Mascouche (APPAM). Les activités de l’aéroport donnaient lieu à 30 000 mouvements d’aéronefs par an, faisant de lui l’un des aéroports non contrôlés les plus achalandés au pays.   (MCG)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média