Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 juillet 2019

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

22 M$ pour la réalisation de projets d’infrastructures

Louis-Charles Thouin

©Photo archives Marie-Christine Gaudreau

Les sommes annoncées dans Rousseau financeront notamment la réalisation de travaux liés à l’eau potable, au traitement des eaux usées, à la voirie locale et au déploiement de réseau internet à haute vitesse.

Le 21 juin, le député de Rousseau Louis-Charles Thouin a annoncé aux élus municipaux, au nom de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, l’octroi d’un montant de 22 318 599$ dans la circonscription pour la réalisation de projets d’infrastructures prioritaires.

 

Les dix municipalités de la MRC de Montcalm bénéficieront de fonds dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec 2019-2023. Ces soutiens permettront aux municipalités de réaliser des travaux d’infrastructures liés entre autres à l’eau potable, au traitement des eaux usées, à la voirie locale et au déploiement de réseau internet à haute vitesse. « Je me réjouis de cette annonce qui est une bonne nouvelle pour la circonscription de Rousseau. Cet investissement confirme l’engagement de notre gouvernement à soutenir la réalisation de projets porteurs pour les municipalités, au bénéfice des générations futures », a déclaré M. Thouin.

 

« Partout au Québec, nous travaillons de concert avec les acteurs municipaux afin de créer des milieux de vie agréables où il fait bon vivre. Les municipalités et organismes municipaux pourront compter sur une source de financement prévisible leur permettant de concrétiser de nombreux projets d’infrastructures », a pour sa part affirmé Mme Laforest par voie de communiqué.

 

Le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, François-Philippe Champagne a confirmé qu’une somme additionnelle de 500 M$ avait été injectée dans le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral pour soutenir la rénovation et l’entretien d’infrastructures publiques. « Nous sommes à l’écoute du Québec et de ses besoins en matière d’infrastructure. Ce sont des mesures concrètes comme celle-ci qui font la différence et améliorent la qualité de la vie des Canadiens », a-t-il précisé.

 

Le Fonds de la taxe sur l’essence fédéral est une source de financement indexé et à long terme qui appuie chaque année des projets d’infrastructure locale partout au Québec.  (MCG)

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média