Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

22 mai 2019

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Montcalm mise sur la réussite éducative

Soutien financier au CJE

Grappe éducative

©Photo gracieuseté

Les représentants de la MRC de Montcalm et le CJE du secteur s’unissent avec les partenaires du milieu pour assurer la réussite éducative des jeunes.

ÉDUCATION. La MRC de Montcalm garde la réussite éducative en tête de ses priorités depuis les dernières années. Dans cette visée, elle annonçait récemment l’octroi d’une importante subvention au Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm pour le déploiement du projet de Grappe éducative Montcalm

Ce sont donc 300 000$ qui seront injectés dans le projet, permettant ainsi l’embauche d’une personne-ressource qui aura le mandat de mettre de l’avant des actions innovantes en matière de qualification des jeunes, et ce, en collaboration avec les différents partenaires du milieu.

Avec cette subvention, la MRC aura investi plus de 700 000$ en quatre ans pour la réussite éducative dans Montcalm. Une vingtaine d’organismes et d’écoles ont ainsi pu réaliser des projets venant soutenir les élèves dans leur persévérance scolaire.

 

Publicité

Défiler pour continuer

Travail d'équipe

 

Pour le préfet de la MRC de Montcalm, Pierre La Salle : « L’éducation est une grande richesse dans chaque milieu et nous avons choisi comme territoire de travailler ensemble sur la réussite éducative. Nous avons besoin de l’expertise et de l’implication de chacun des partenaires et je suis convaincu que le projet de Grappe Éducative Montcalm, sera un apport de plus dans le secteur. »

La directrice générale du Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm, Geneviève Rinfret, indique pour sa part que cette contribution de la MRC représente un levier financier important dans l’accès à d’autres sources de financement permettant la pérennité du projet.

« Nous considérons l’éducation comme un enjeu de société majeur qui nécessite l’implication de tous les acteurs du milieu, passant du parent à l’employeur. Le projet est né d’une vision de faire de notre milieu un véritable laboratoire de l’éducation et de la qualification de nos jeunes. La Grappe Éducative, c’est la locomotive choisie pour y parvenir. Merci à nos élus pour leur confiance et leur soutien indéniable », commente-elle.

 

Taux de diplomation

 

Rappelons qu’en 2016, d’après le plan d’engagement vers la réussite 2018‑2022 de la Commission scolaire des Samares, le taux de diplomation et de qualification au secondaire, avant l’âge de 20 ans, s’élevait à 63,8 %, par rapport à 74,2 % dans l’ensemble de Lanaudière et à 80,1 % au Québec

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média