Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

10 mai 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Marjolaine Parent se démarque au racquetball

Bourse d’excellence Cascades

Marjolaine Parent

©Photo gracieuseté

En plus d’exceller dans son sport, l’étudiante qui termine son parcours collégial cette année a obtenu une moyenne académique de 92% à sa dernière session.

JEUNESSE. Jeune athlète de racquetball de Saint-Jacques à l’avenir professionnel et sportif prometteur, Marjolaine Parent s’est vu attribuer une bourse d’excellence d’une valeur de 4000 $ le 17 avril dernier. En partenariat avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, le Programme de bourses Cascades récompense les efforts académiques et sportifs des jeunes âgés de 15 à 28 ans. La jeune récipiendaire se confie sur son parcours et ses projets à venir.

L’athlète de 19 ans a terminé cette année sa carrière junior. Parcours durant lequel elle a récolté la médaille de bronze en double aux Championnats du monde juniors chez les 18 ans et moins et le titre de vice-championne canadienne junior en simple et en double chez les 18 ans et moins.

Dès ce mois-ci, Marjolaine Parent fera son entrée dans la cour des grands en participant à son premier championnat canadien senior à Vancouver. « Je n’ai pas d’attentes pour cette première compétition. Je sais que les filles seront plus performantes et que ce sera plus difficile », témoigne la jeune femme. L’athlète entend se laisser un an pour apprivoiser son nouvel environnement avant de se fixer des objectifs plus précis.

L’athlète de racquetball ne rate pas une occasion de performer. Elle a récemment pris part à un tournoi à Chicago en mars et un autre à New York au début du mois. « Les voyages reliés à la participation aux différentes compétitions sont assez dispendieux. La bourse va me permettre de payer une partie des dépenses », se réjouit-elle. La récompense arrive également à point pour celle qui doit renouveler son contrat d’équipement sous peu. « J’étais très contente d’apprendre que j’avais la bourse encore cette année puisqu’il y a eu des coupures dans notre sport et mon entraîneur ne savait pas si ça allait affecter nos statuts d’athlètes », confie Marjolaine Parent, qui a aussi reçu une bourse Cascades en 2017 et 2018.

Marjolaine Parent

©Photo gracieuseté Milana Paddock

Au-delà du racquetball, l’athlète s’intéresse à la musculation et passe plusieurs heures par semaine au club sportif 777 à Joliette.

Ambition

 

En plus d’exceller dans son sport, l’étudiante qui termine son parcours collégial cette année a obtenu une moyenne académique de 92% à sa dernière session. Passionnée de sport et du corps humain, elle poursuivra ses études en kinésiologie à l’Université de Montréal l’automne prochain. « Je mets beaucoup de temps dans mes études. Pour moi, le sport et l’école sont complémentaires. L’un va avec l’autre », précise Marjolaine Parent. Au-delà du racquetball, l’athlète s’intéresse à la musculation et passe plusieurs heures par semaine au club sportif 777 à Joliette. « Je m’intéresse aux disciplines complémentaires qui me permettent d’améliorer ma technique au racquetball », raconte celle qui s’entraine six jours par semaine.

Ses engagements sportifs et académiques exigent d’elle une grande discipline et beaucoup d’organisation. « Avec les années, c’est devenu naturel en quelque sorte d’avoir un emploi du temps chargé, mais ça reste toujours à recommencer. Je dois m’assoir avec mon entraineur chaque semaine pour établir mon horaire », partage-t-elle. Marjolaine Parent s’accorde néanmoins un jour de repos chaque semaine pour refaire le plein d’énergie.

Une histoire de famille

 

Le racquetball était le sport de prédilection des parents de Marjolaine. Vers l’âge de huit ans, sa sœur et elle ont été initiées au sport. De part et d’autre, ce fut un coup de cœur. Si bien que le père de famille a poussé son implication en assurant l’entrainement de ses filles. Assistant au talent grandissant des deux jeunes filles, la famille s’est tournée vers des entraineurs professionnels pour exploiter le plein potentiel des athlètes. Depuis, Marjolaine Parent s’entraine aux côtés de l’entraîneur Rino Langelier deux fois par semaine au Sani Sport de Brossard.

Marjolaine Parent

©Photo gracieuseté Milana Paddock

Marjolaine Parent s’entraine aux côtés de l’entraîneur Rino Langelier deux fois par semaine au Sani Sport de Brossard.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média