Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 avril 2019

Communiqué Express Montcalm - redactionmontcalm@lexismedia.ca

Du nouveau à l’écocentre de Saint-Lin-Laurentides

Ecocentre Saint-Lin

©Photo Roger Deslauriers

La Ville de Saint-Lin-Laurentides vise l’amélioration et la diversification des services de son écocentre pour la saison 2019.

Réjouie par sa première année d’opération couronnée de succès, la Ville de Saint-Lin-Laurentides améliore et diversifie les services de son écocentre pour la saison 2019. L’écocentre a d’ailleurs ouvert ses portes un mois plus tôt que prévu, soit le 6 avril dernier.

« En 2018, l’écocentre de Saint-Lin-Laurentides a reçu plus de 2000 visites. Cela répond vraiment à un besoin. Devant ce succès, nous avons fait le choix de bonifier le service notamment en offrant un meilleur accès aux citoyens », de déclarer le maire, Patrick Massé.

En ce sens, l’écocentre prolongera d’une heure ses journées pleines. Le site sera donc accessible jusqu’à 17 h le lundi, mardi, vendredi et samedi. La plage horaire du dimanche sera déplacée en après-midi en réponse aux résultats de l’analyse des heures d’achalandage de l’été 2018.

Plus de services

 

À compter de cette année, l’écocentre récupérera de nouvelles matières, soit la peinture, les sièges d’enfants pour la voiture, les bonbonnes de propane, les piles, les fluorescents et fluo compacts et le liège. Ces nouvelles initiatives permettront à la Ville de réduire son empreinte écologique en accommodant les citoyens qui ne savent pas toujours où se débarrasser de ces éléments et développant des partenariats spécifiques qui favorisent le réemploi de ces matières.

Sur une note plus technique, l’écocentre travaille à l’informatisation du formulaire d’inscription dans le but de faciliter la compilation de données et de réduire sa consommation de papier. De plus, le paiement par carte de débit et crédit est maintenant accepté pour les citoyens utilisant le service tarifé.

Selon M. Massé, ces actions s’inscrivent dans une démarche plus vaste pour devenir une ville plus verte. D’autres initiatives devraient voir le jour dans les mois et années à venir. (MCG)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média