Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

17 avril 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Une citoyenne attaquée par un chien à Sainte-Julienne

chien

©Photo Archives

La dame a été conduite au centre hospitalier pour traiter des blessures au haut du corps.

Aux environs de 17 h 30 le samedi 13 avril une marcheuse a été attaquée par un chien sur la rue Place Laval dans le domaine Delorme à Sainte-Julienne. La victime est une dame âgée dans la quarantaine qui marchait avec ses deux petits chiens selon les informations divulguées par la Sûreté du Québec.

Un chien de grande race sur un terrain avoisinant aurait réussi à se défaire de sa laisse pour se lancer à la poursuite des petits chiens accompagnant la dame. La propriétaire craignant que le chien de grande taille n’attaque l’un des siens se serait interposée et c’est à ce moment qu’elle aurait été mordue. Les services d’urgence sont par la suite intervenus et le chien fautif a été pris en charge par le contrôleur animalier.

La dame a été conduite au centre hospitalier pour traiter des blessures au haut du corps. La gravité de son état demeurait inconnue au moment d’écrire ces lignes. Toujours selon la Sûreté du Québec, il n’y avait aucun historique d’intervention à l’adresse du propriétaire du chien qui a initié l’attaque.

Récidive

 

Toutefois, la municipalité a obtenu copie des rapports d’intervention visant cet animal par les contrôleurs animaliers. Ceux-ci stipulent que deux interventions ont été faites auprès de ce chien dans la dernière année. La première fois à l’automne 2018 par la S.P.C.A Lanaudière Basses-Laurentides et la seconde fois le 16 mars dernier par la S.P.A Régionale qui est le nouveau contrôleur animalier mandaté depuis le 1er mars 2019.

Tel que prescrit par le règlement, l’animal a été évalué sur une période de dix jours par les contrôleurs animaliers après chacune des interventions. Des recommandations ont été formulées au propriétaire et devaient être respectées selon le règlement concernant les dispositions applicables pour les animaux sur l’ensemble du territoire de la municipalité.

Selon la municipalité de Sainte-Julienne, depuis l’événement de samedi, le chien est toujours en détention à la S.P.A Régionale pour analyse. À l’heure actuelle, L’Express Montcalm n’a pu obtenir de confirmation sur le sort réservé à l’animal.

La sécurité au cœur des priorités 

 

Le maire de Sainte-Julienne, Jean-Pierre Charron, a tenu à faire le point sur ces événements en assurant que la sécurité des citoyens était une priorité. « Les citoyens doivent se sentir en sécurité et libre de se promener dans les rues de la municipalité. Nous comptons sur la collaboration de tous! », a-t-il déclaré. Le règlement 804-11 encadre les dispositions applicables pour les animaux sur l’ensemble du territoire. Il prévoit notamment qu’un propriétaire de chien doit se munir d’une médaille obligatoire, sans frais, pour la durée de vie de l’animal. Les chiens doivent obligatoirement être promenés en laisse et être attachés ou se trouver à l’intérieur d’un enclos s’ils sont gardés à l’extérieur de leur domicile.

Si un animal errant est aperçu, les citoyens sont invités à communiquer avec la S.P.A Régionale au 450 439-9683 ou au 1 866 624-8737.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média