Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

16 avril 2019

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Un rendez-vous Intime et festif avec Kaïn

Salle L’Opale

Kaïn

©Photo gracieuseté

Le spectacle Intime rassemble sur scène le guitariste John Anthony Gagnon Robinette, le bassiste Éric Maheu et le chanteur et guitariste Steve Veilleux.

SPECTACLE. Le 20 avril, la formation Kaïn sera de passage à la salle L’Opale de Saint-Lin-Laurentides pour présenter son concert Intime Cette tournée en formule acoustique et épurée vient boucler la boucle de la tournée tirée de leur plus récent album Welcome Bonheur. Steve Veilleux, chanteur et guitariste de la formation, nous partage ses impressions sur ce rendez-vous privilégié avec le public.

 

Le spectacle Intimerassemble sur scène le guitariste John Anthony Gagnon Robinette, le bassiste Éric Maheu et le chanteur et guitariste Steve Veilleux. « Avec cette formule trio, on ramène les chansons dans leurs premiers pas. On raconte leur histoire, comment elles ont été écrites », confie le chanteur.

Le groupe Kaïn a l’habitude de proposer ce type de spectacle en fin de tournée. Ce concept tout indiqué pour les plus petites salles permet une belle proximité avec le public. « L’ambiance est très festive durant cette tournée. Les gens ont l’occasion d’être près de nous, de chanter avec nous et de s’approprier les chansons », constate Steve Veilleux.

Au menu de cette rencontre, un grand tour des six albums de la formation. Les plus grands succès de Kaïn seront passés en revue, dont Parle-moi d’toi, Comme une étoile, Mexico, Comme dans l’temps, L’Homme-grenouille, La Maison est grande et J’sais pu comment t’aimer. Sans oublier la populaire Embarque ma belle. « C’est probablement notre plus grand hit. Il a marqué l’histoire de notre groupe et nous l’avons collé à la peau. Ce serait inimaginable de ne pas la performer dans un concert.»

Publicité

Défiler pour continuer

Kain

©Photo gracieuseté

Au menu de cette rencontre, un grand tour des six albums de la formation.

Kaïn

©Photo gracieuseté

Le groupe travaille déjà sur un nouveau projet d’envergure pour ses 20 ans d’existence.

Vent de fraîcheur

 

En 2017, peu avant le lancement de Welcome Bonheur, le groupe originaire de Drummondville accueille John Anthony Gagnon Robinette à titre de guitariste au sein de la formation. « Ça a changé en tout point la dynamique du groupe », remarque le chanteur.

« John a une facture très large et une sagesse musicale. Il nous amène une fraîcheur, de nouvelles idées issues de l’école musicale actuelle et surtout une nouvelle fougue. » Au dire de Steve Veilleux, il laisse entrevoir un avenir prometteur pour le groupe.

La tête pleine d’idées et déterminé à faire encore et toujours vibrer son fidèle public, le groupe travaille déjà sur un nouveau projet d’envergure pour ses 20 ans d’existence. Bien qu’il ne puisse en dire plus pour le moment, le chanteur nous à laisser savoir qu’un clin d’œil à ce nouveau projet se cache dans le concert de sa tournée Intime.

 

Samedi 20 avril à 20 h 00 à la salle L’Opale de Saint-Lin-Laurentides. Billets en vente au coût de 30.00$ au https://salleopale.com/event/kain/

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média