Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 avril 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Trouver sa vocation à l'érablière familiale

Sainte-Julienne

Érablière Normand  Urbain

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Ayant appris aux côtés de ses parents, Normand Urbain veut continuer de miser sur la qualité des produits et faire honneur à son nom de famille.

FAMILLE.Lorsqu’on aborde les perspectives d’emplois dans Montcalm, le travail entourant le temps des sucres ne représente pas un projet d’avenir auquel on pense d’emblée. Normand Urbain, entrepreneur et maître sucrier, n’aurait jamais cru prendre l’érablière familiale sous son aile il y a quelques années; lui qui se destinait à une carrière dans le commerce, à Toronto.

Aujourd’hui, M. Urbain constitue la quatrième génération du côté maternel à reprendre le flambeau de l’érablière Urbain. Travaillant, ambitieux et persévérant, le producteur continue de faire rayonner l’érablière. Tout a commencé par le travail entamé par le père de son grand-père.

Avec les années, tout s’est amélioré, le terrain, la production, le nombre d’entailles et bien sûr, aujourd’hui, avec l’apport de la technologie, le travail s’effectue différemment. Normand Urbain se rappelle que son grand-père procédait à près de 1 000 entailles à la chaudière…

Dès ce moment, il commence à se consacrer à la production des produits du sucre, puis il plante également des sapins pour les vendre à la période de Noël. Rolland, le père de Normand Urbain, décide à son tour de reprendre la relève et achète des terres à proximité vers les années 1970. Oeuvrant pour l’usine GM, son père subit un accident et prend la décision de mettre toute son énergie dans ses terres.

Avec les années, le chemin prend de l’expansion, des aménagements et des modifications sont effectués et le projet prend de l’ampleur.

Normand Urbain

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Il s’agit de la troisième cabane construite. L’entrepreneur est fier de ses réalisations et de tout le travail accompli.

Se relever 

Les parents à Normand Urbain ont su se perfectionner dans l’art de la sucrerie. Ils ont pris des cours, participé à des concours dont le Mérite agricole. Ayant réussi chaque fois à se démarquer, le couple a dépassé les barèmes et s’est surpassé dans la qualité de ses produits en obtenant le titre de maître sucrier international. Leur fils en garde de beaux souvenirs et est fier de tout ce que ses parents ont réalisé. Affichant encore aujourd’hui trois photos de trois cabanes différentes, l’entrepreneur garde en tête un moment ébranlant lorsque celle construite par son père prend en feu vers l’année 2000.

Bouleversés par l’incendie, le père et fils constatent les dégâts, la perte d’objets de valeur sentimentale et sont sous le choc. Malgré cet incident qui aurait été criminel, la famille se remet au travail et reçoit l’aide de bons samaritains. « Mon père venait de perdre sa cabane. Quand il m’a demandé «qu’est-ce qu’on fait?» J’ai eu le réflexe de dire «on reconstruit»», a souligné Normand Urbain.

Érablière à Sainte-Julienne

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Tout un système est maintenant en branle grâce à la mise en place de la technologie. Plusieurs stations de pompage sont en place pour assurer le travail.

C’est avec du temps, du bon vouloir et de l’ambition que Rolland et Normand construisent plus de stations de pompage et investissent sur leurs terres. Ayant bûché sur des zones de marécage, le portrait était différent. Chaque station de pompage et les chemins portent le nom d’un membre de la famille, une valeur précieuse pour M. Urbain.

« Nous avons adopté les noms à la saveur locale selon nos expériences et notre vécu», précise le principal intéressé. Normand Urbain est devenu propriétaire majoritaire de la cabane à sucre en 2014. L’an passé, son père est décédé. Il conserve des histoires, un vécu et des apprentissages uniques à ses côtés. C’est maintenant à son tour, de faire honneur aux générations précédentes.

L’érablière Urbain est située au 4093, Route 346 à Sainte-Julienne. Info: erabliereurbain.com

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média