Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

02 avril 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Les Jacobins appelés à se rendre aux urnes

Élection à Saint-Jacques

Élection à Saint-Jacques

©Photo gracieuseté - Amélie Lemay - L'Express Montcalm

Amélie Lemay veut participer à la vie municipale, tout en montrant son engagement à sa communauté à ses enfants.

ÉLECTION. L’élection de l’ancienne conseillère municipale de Saint-Jacques, Josyanne Forest, au poste de mairesse de la municipalité, laisse un siège vacant au conseil. Trois candidats ont signifié leur intérêt à occuper cette sixième chaise. Il y aura des élections à Saint-Jacques le 14 avril prochain.

Parmi les candidats, on retrouve Amélie Lemay, qui tend à offrir sa contribution afin de poursuivre le travail entamé dans la municipalité de Saint-Jacques. Impressionnée par les divers projets développés au niveau de la culture, de l’environnement et des loisirs, elle souhaite dorénavant pouvoir y participer. En termes de parcours, Amélie Lemay a complété un baccalauréat en ergothérapie à l’Université McGill et termine une maîtrise en sciences biomédicales à l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Ayant travaillé avec des aînés en perte d’autonomie et des enfants présentant des déficits intellectuels, puis des spectres de l’autisme, Mme Lemay estime posséder les qualités pour être à l’écoute, savoir analyser des situations et trouver des solutions. Elle désire miser sur l’embellissement des lieux publics, promouvoir la santé et diversifier l’offre des loisirs.

Jeune mère de famille, la candidate veut montrer à ses enfants l’importance de s’impliquer dans sa communauté et être un agent de changement dans le monde. Heureuse de se lancer dans cette aventure, Mme Lemay sera présente dans divers évènements et activités à Saint-Jacques. Si elle est élue, le conseil aura atteint la parité.

Élection à Saint-Jacques

©Photo gracieuseté - Nicolas Brisson - L'Express Montcalm

Ayant grandi au sein d’une entreprise agricole, Nicolas Brisson veut miser sur l’environnement, soutenir l’agriculture et la fierté de Saint-Jacques.

Miser sur l'environnement

Nicolas Brisson est également intéressé à siéger à Saint-Jacques. Natif de cette municipalité, il possède une technique en comptabilité. Après avoir grandi au sein d’une entreprise agricole, ce dernier travaille aujourd’hui dans le domaine et donne un coup de pouce aux agriculteurs lors de périodes de vacances et lorsque la charge de travail est plus ardue.

À cet égard, le candidat veut mettre en lumière l’agriculture, tout en l’encourageant, puisque Saint-Jacques est en partie agricole. Il souhaite faire une différence et sensibiliser la population à l’environnement, tout en favorisant les transports actifs, puis la réduction des déchets.

Ce qui est essentiel à ses yeux est de conserver une belle municipalité, être à l’écoute des gens et mettre l’accent sur la fierté d’être Jacobin. M. Brisson considère important de conserver ces aspects, sans hausser le compte de taxes.

Élection à Saint-Jacques

©Photo gracieuseté - Simon Chapleau - L'Express Montcalm

Simon Chapleau s’est toujours investi dans sa communauté et souhaite collaborer à l’épanouissement des familles de la municipalité.

L’épanouissement des familles 

Fier Jacobin, le candidat Simon Chapleau a un parcours diversifié. Entrepreneur pour le domaine du nettoyage à haute pression, déglaçage, nettoyage industriel, ce dernier a suivi une formation en communication à l’école Promédia.

Père de trois enfants, M.  Chapleau souhaite contribuer à la qualité de vie des familles et à leur épanouissement. Impliqué depuis plusieurs années dans sa communauté, le candidat a par ailleurs siégé au conseil d’administration de la SADC Achigan-Montcalm. Il a été par la suite comme administrateur pour la Caisse Desjardins de la Nouvelle-Acadie, puis en est secrétaire depuis 2018.

M.  Chapleau est motivé, a envie d’être à l’écoute des autres, de voir à leurs préoccupations et a l’intention de bien les représenter. Se décrivant comme une personne accessible, joviale et conciliante, il veut s’assurer qu’il puisse y avoir un lien entre les citoyens et le conseil municipal. Il invite d’ailleurs la population à exercer son droit de vote le 14 avril.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média