Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

14 mars 2019

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Desjardins investit 500 000 $

Centre régional universitaire de Lanaudière

CRUL

©Gracieuseté Caroline Babin

Les dirigeants du CRUL et de Desjardins ont participé à l’annonce.

 

DONS. Gros point de presse, le mercredi 14 mars dernier, alors que tous les intervenants impliqués dans le Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL) et les dirigeants de Desjardins se sont réunis pour l’annonce qui va nettement bonifier le CRUL, soit l’octroi de la contribution financière de Desjardins au montant de 500 000 $ sur une période de 3 ans.

 

Rappelons que cette contribution provient du Fonds de 100 M$ de Desjardins qui a été créé en 2016. Ce levier financier a pour but de soutenir des projets tournés vers l’avenir qui donnent un nouveau dynamisme économique et social à une collectivité.

Cette contribution importante s’ajoute à celle de la Table des préfets de Lanaudière dans le cadre du Fonds d’appui aux régions. Pour le directeur général de la Caisse Desjardins Pierre-Le Gardeur, et nouveau membre du conseil d’administration du CRUL, Alain Raîche, il ne fait aucun doute que le CRUL va connaître un essor dans les prochaines années: «Ce projet va permettre à notre communauté de se développer en fonction de leurs réalités, mais aussi de répondre à un besoin préoccupant, soit celui de la formation des jeunes dans leur milieu.»

Pour la présidente du CRUL, mairesse de Repentigny et préfète de la MRC de L’Assomption, Chantal Deschamps, l’implication de Desjardins vient témoigner de l’importance que l’on doit donner à la formation supérieure dans la région. «À titre de présidente du CRUL, je me réjouis donc de cet appui qui nous donne l’élan nécessaire pour démocratiser l’accessibilité des services universitaires dans Lanaudière. Il viendra garantir des ressources financières qui nous permettront d’attirer de nouveaux talents tout en assurant la rétention d’une main-d’œuvre qualifiée sur le territoire de Lanaudière», d’ajouter Chantal Deschamps.

Pour.la vice-présidente Services aux membres et clients-Rive-Nord de Montréal Desjardins, Nathalie-Lise Giguère, il appert que: «Comme coopérative, notre rôle est de répondre aux besoins de nos membres et de soutenir le développement collectif. Le CRUL est un bel exemple de mobilisation des communautés autour d’une initiative porteuse et Desjardins est privilégié de pouvoir contribuer à l’essor des collectivités par le biais du Fonds Desjardins.»

 

CRUL

©Gracieuseté Caroline Babin

Des gens bien heureux de l’octroi de cette contribution financière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média