Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 mars 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Quatre nouvelles classes de maternelle 4 ans ouvriront dans Rousseau

Pour la rentrée scolaire 2019

Maternelle 4 ans

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Le maire de Saint-Lin-Laurentides, Patrick Massé, le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin, le préfet de la MRC de Montcalm, Pierre La Salle et le maire de Saint-Calixte, Michel Jasmin, lors de l’annonce officielle de la mise en place des nouvelles classes de maternelles 4 ans dans Montcalm.

SERVICES. Si le sujet des maternelles 4 ans fait jaser depuis la campagne électorale de l’automne dernier, voilà que le gouvernement de la CAQ va de l’avant en annonçant l’ouverture de nouvelles classes. Le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin, partageait la semaine dernière la mise en place de quatre classes de maternelle 4 ans dans les écoles de sa circonscription, et ce, dès la rentrée scolaire 2019. 

« Ici, dans Rousseau, un jeune sur deux, particulièrement les garçons, soit un garçon sur deux, ne termine pas son secondaire dans les cinq ans prévus », a expliqué le député de Rousseau. Le projet des maternelles 4 ans universelles permettra de cibler les besoins particuliers ainsi que les problèmes de comportement ou d’apprentissage et ainsi offrir des services adéquats afin de permettre aux jeunes de compéter leur parcours scolaire. Tous les enfants pourront y accéder, sans que ce soit une obligation. L’idée est aussi d’augmenter le personnel; enseignants, éducateurs à la petite enfance et spécialistes qualifiés, afin de soutenir les élèves dans leurs apprentissages. 

« Pour nos petits, c’est un service supplémentaire et on veut que ça soit complémentaire au réseau des CPE et des garderies. C’est un service qui est gratuit et qui est basé sur mesure pour le dépistage et l’intervention précoce », précise le député.  

Maternelle 4 ans

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Le projet des maternelles 4 ans universelles permettra de cibler les besoins particuliers et ainsi assurer une intervention efficace.

Plus de places en CPE 

Il va de soi que ces classes permettront aussi de libérer des places dans les CPE et les garderies subventionnées. « Il faut arrêter d’opposer les maternelles quatre ans et les CPE. Ce sont deux réseaux auxquels notre gouvernement croit profondément », explique M. Thouin.  

Abordant le manque de place dans les CPE, puisque 42 000 enfants sont en attente présentement, le député rappelle que le gouvernement veut revenir avec un tarif unique et des places de garderie à coût modique. En plus de voir à l’ajout de 2 500 places subventionnées, le gouvernement de François Legault veut relancer les projets de 11 000 places. On estime que près de 48 000 à 77 000 enfants pourront bénéficier de services professionnels complets.  

Programme « Agir tôt » 

Les services complémentaires ne s’arrêtent pas là. Louis-Charles Thouin fait référence au programme « Agir tôt », piloté par le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, permettant de dépister rapidement les enfants qui sont à risque d’avoir des problèmes d’apprentissage. Si cela est le cas, il sera pris en charge par une équipe multidisciplinaire le plus tôt possible.  

Un document de référence sera créé lorsque des intervenants rencontreront l’enfant. Déployées sur deux ans, 800 ressources professionnelles dans le réseau de l’éducation s’ajouteront partout au Québec pour aider les enfants dans leur parcours. On souhaite ainsi donner la chance à tous les enfants de commencer sa première année sur des bases solides, améliorer le taux de diplomation, lutter contre le décrochage, etc.  

Le cas de Rousseau 

maternelles 4 ans va s’étendre à une plus grande échelle pour rejoindre plus d’enfants.  Dès septembre prochain, ce sont 250 nouvelles classes de maternelle quatre ans qui s’ajouteront dans la province. Actuellement, on en comptabilise 394. Ainsi, dans Lanaudière, il y aura 13 classes destinées à la maternelle 4 ans, soit 9 pour celle des Samares et 4 pour la Commission scolaire des Affluents.  

Les écoles ciblées pour le secteur sont : La Gentiane de Saint-Calixte, des Virevents bâtiment des Boutons-d’Or et des Explorateurs et Notre-Dame-de-Fatima bâtiment des Explorateurs à Sainte-Julienne. Soulignons que ce sont les commissions scolaires qui ont identifié les besoins et le gouvernement a ciblé des endroits. En partie, il priorise les milieux défavorisés. Par ailleurs, le député invite les parents à inscrire leur enfant le plus rapidement possible pour avoir accès à la maternelle 4 ans.  

Soulignons que le projet de grappe éducative, appuyé par la MRC de Montcalm, rejoint cette initiative. Le préfet de la MRC de Montcalm, Pierre La Salle, le maire de Saint-Calixte, Michel Jasmin, et le maire de Saint-Lin-Laurentides, Patrick Massé, soulignent les bienfaits de ce service constituant des outils utiles complémentaires. Existant déjà dans Montcalm, le projet des maternelles 4 ans va s’étendre à une plus grande échelle pour rejoindre plus d’enfants.  

À noter  

Dès septembre 2019, le gouvernement mettra en place 250 nouvelles classes de maternelle 4 ans, pour un total de 644 au Québec. 

  • Les critères d’admissibilité sont élargis pour permettre à un plus grand nombre d’enfants d’avoir recours à ces services. 

  • D’ici cinq ans, le gouvernement souhaite que tous les parents qui désirent inscrire leur enfant à la maternelle 4 ans à temps plein puissent le faire. 

  • Ce sont quatre classes de maternelles 4 ans qui s’ajouteront dans la circonscription de Rousseau.   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média