Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

28 février 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Louis-Charles Thouin est nommé à la tête du caucus régional de Lanaudière

Annonce caucus régional

©Photo gracieuseté - L'Express Montcalm

Les députés de la CAQ de la région de Lanaudière, le premier ministre, François Legault et le député de Rousseau, Louis-Charles Thouin sont fiers d’annoncer la formation d’un nouveau caucus régional de Lanaudière.

POLITIQUE. Dernièrement, le ministre responsable de la région de Lanaudière, Pierre Fitzgibbon, et les élus de la Coalition Avenir Québec (CAQ) de la région de Lanaudière ont annoncé la formation d’un caucus régional qui permettra à ces derniers de se réunir régulièrement pour discuter des enjeux régionaux, tout en rencontrant des groupes d’intérêt. 

Ce caucus régional est présidé par le député de Rousseau et adjoint parlementaire de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, volet affaires municipales, Louis-Charles Thouin. Les deux premières réunions ont déjà eu lieu et ont permis de rencontrer des groupes et organismes lanaudois économiques et communautaires. Ceux-ci ont pris le temps de sensibiliser les élus à leur réalité. 

Les députés ont échangé avec diverses organisations, dont le Syndicat des éleveurs de porcs, les Producteurs de grains, la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA), le CISSS de Lanaudière, Tourisme Lanaudière, Lanaudière Économique, le Groupe d’aménagement de logements populaires de Lanaudière, le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, la Table des préfets de Lanaudière et la FADOQ. 

Pierre Futzgibbon soulève que la création d’un tel caucus amènera les députés de la CAQ de la région de rester proche de la population, tout en restant informer sur ce qui se passe avec l’évolution des dossiers. Cette façon de faire crée une plus grande proximité avec les organisations et permet de prendre connaissance des préoccupations sur le territoire. 

Du point de vue de Louis-Charles Thouin, les réalités ne sont pas les mêmes d’une circonscription à l’autre, alors la mise en place de cette formation permettra aux élus de rester à l’affut des priorités au sein des territoires, puis d’être plus efficace sur le terrain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média