Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

17 février 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Des hommes sont recherchés pour partager leur vécu en santé mentale

Santé mentale projet

©Photo gracieuseté - CPS Lanaudière - L'Express Montcalm

La coordonnatrice clinique au CPSL, Eveline Laurin et le travailleur social, Éric Marsolais sont à la recherche d’hommes qui ont vécu un épisode suicidaire, puis ont réussi à se rétablir. Il s’agit d’un projet de croisement des savoirs portant sur la santé mentale.

Le Centre de prévention du suicide de Lanaudière est à la recherche de huit hommes résidant de Lanaudière âgés d’au moins 25 ans qui ont vécu un épisode suicidaire lors des cinq dernières années et qui ont réussi à se rétablir. L’organisme tient à mettre en place un tout nouveau projet et rallier des hommes pour en aider d’autres à s’en sortir.

Le comité sera composé de huit hommes qui seront partagés leur vécu, histoires et les stratégies qu’ils ont utilisées pour aller de l’avant dans leur processus de rétablissement. Ils seront accompagnés de Eveline Laurin, coordonnatrice clinique au Centre de prévention du suicide de Lanaudière (CPSL)L, Éric Marsolais, travailleur social et Julie Blanchette, agente de développement et communication au CPSL. L’objectif est de mettre en lumière un transfert de connaissances.

Le Centre de prévention du suicide de Lanaudière indique que tous les six jours, un homme passe à l’acte dans Lanaudière. L’organisme croit aux moyens pour supporter les hommes à travers leur détresse et c’est pourquoi il désire présenter un projet de croisement des savoirs. Les hommes participants doivent avoir l’envie de se joindre à un comité de travail, tout en ayant le goût de partager leur histoire pouvant en inspirer d’autres à voir la lumière.

« On aimerait rassembler des hommes présentant des caractéristiques variées, tant en termes d’âge, de lieu de résidence et d’occupation au moment de la crise, que sur le plan des stratégies qu’ils ont mises de l’avant pour aller mieux. Certains se sont peut-être dirigés vers des organismes communautaires, d’autres vers leur médecin de famille, et d’autres encore n’ont possiblement pas eu recours à ces ressources », détaille Eveline Laurin.

Pour les hommes qui veulent se joindre au comité avec le Centre de prévention du suicide de Lanaudière, il est possible de remplir le formulaire de mise en candidature au www.cps-lanaudiere.org/santedumental/ avant le 15 mars prochain. Communiquez avec Eveline Laurin pour en savoir plus, 1 866 277-3553.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média