Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 février 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Essor économique important à Saint-Roch-de-l’Achigan

Nouveaux commerces

Ouverture de commerces

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Franchisés, investisseurs, élus municipaux et employés étaient rassemblés à Saint-Roch-de-l’Achigan, afin d’inaugurer le dépanneur Beau-soir, le Tim Hortons et la station d’essence Pétro-Canada le 8 février dernier.

DÉVELOPPEMENT. Le secteur à proximité du Complexe JC Perreault, à Saint-Roch-de-l’Achigan, connaît un essor économique important et le développement est déjà bien entamé. En plus des commerces récemment inaugurés sur la rue J. Oswald-Forest, une surface de dek hockey sera bientôt aménagée dans le secteur.  

Ouverture du Beau-soir

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Proche de l’autoroute 25, la population sera en mesure de s’arrêter pour avoir accès à des services de proximité à Saint-Roch-de-l’Achigan.

Initié par l’homme d’affaires Martin Perreault, ce projet a pour but de répondre aux besoins de la population. On retrouve donc un café Tim Hortons, une station-service Pétro-Canada et un dépanneur Beau-soir, représentant un investissement de plus de 4M $. Les trois commerces sont ouverts depuis janvier.  

Qui dit « développement », dit également « création d’emplois ». C’est bien le cas, puisque 29 nouveaux employés ont rejoint les commerces. Par ailleurs, plusieurs citoyens du secteur ont embarqué dans le projet de développement et ont cru à son évolution. D’une part, on retrouve la famille Milo, qui a décidé d’ouvrir une nouvelle succursale Beau-soir. Les Milo en possèdent déjà plusieurs, dont à Saint-Jacques, L’Épiphanie, Sainte-Anne-des-Plaines, Saint-Jean-de-Matha et bientôt Lavaltrie. 

Très impliquée dans la communauté, la famille Milo se donne comme objectif d’offrir des produits de qualité, intéressants et à bas prix, puis d’être présente pour la clientèle. Le travail se poursuit pour eux de père en fils. Le vice-président de Beaudry et Cadrin, François Beaudry, et d’autres personnes du Beau-soir ont également investi dans ce projet.  

Pour sa part, la franchisée Patricia Dupuy, œuvrant pour Tim Hortons, est heureuse de s’affilier à une telle réalisation. « Chez nous, chez Tim, on est tellement fier d’être les premiers, car souvent, quand on arrive il n’y a que des champs », mentionne la franchisée. Elle souligne aussi que Saint-Roch-de-l’Achigan est une municipalité active. En effet, 280 personnes ont postulé pour travailler au Tim Hortons, démontrant un engouement pour la chaîne. « Ça prenait une bannière commerciale qui est connue et aussi une chaîne connue », soulève l’homme d’affaires, Martin Perreault.    

Ouverture du Tim Hortons

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Le Tim Hortons est maintenant ouvert à Saint-Roch-de-l'Achigan.

Projets pour attirés la jeunesse   

Toujours près de ces mêmes bâtiments, il aura un établissement réservé au dek hockey. À l’intérieur, les sportifs pourront jouer sur une surface intérieure et ceux qui souhaitent pratiquer à l’extérieur auront la possibilité de le faire grâce à trois surfaces extérieures. Martin Perreault a profité de l’inauguration des commerces pour partager la nouvelle.  

Ce dernier a également acheté le circuit téléguidé à Saint-Roch-de-l’Achigan, qui sera déménagé. En service depuis près de trente ans, le circuit accueille les passionnés et professionnels de course de voitures téléguidées, y compris des adeptes provenant de l’extérieur du pays, qui se réunissent pour faire des compétitions. Des pièces sont aussi vendues et il y a la possibilité de faire la location de voitures.  

Dek hockey

©Depositphotos - L'Express Montcalm

On a également annoncé la construction d’un établissement réservé au dek hockey.

Cette bâtisse sera érigée vers le mois d’août à côté de celle du dek hockey. On retrouvera au sein de cette dernière un casse-croûte, une aire comprenant des douches et tout un aménagement pour les usagers. « Je pense qu’il va y avoir peut-être entre 500 et 600 jeunes qui vont se rassembler à cet endroit. Ça fait partie de ma philosophie d’affaires, soit de redonner à la communauté et de faire bouger les jeunes. Ça les occupe, ça les fait sortir de leur sous-sol et peut-être qu’ils ne pensent pas à faire des mauvais coups quand ils sont là », affirme M. Perreault.  

Considérant que ce nouveau secteur servira assurément à la population, les services offerts sont connectés. « On travaille actuellement des plans pour le JC Perreault pour le ramener sur le coin, en face. Tout le quartier devrait être revitalisé », confirme Martin Perreault. De son côté, le maire de Saint-Roch-de-l’Achigan, Yves Prud’Homme; croit à l’utilité d’avoir une station-service près de l’autoroute, puisqu’il n’y en a pas entre Saint-Esprit et Terrebonne, sur le bord de l’autoroute 25. Il a remercié ceux qui ont investi dans ce développement et a souligné l’impact de M. Perreault dans la communauté. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média