Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 janvier 2019

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Industrie Mailhot reçoit une aide financière de 2,6M$

Optimisation d’entreprise

Industrie Mailhot

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Le maire de Saint-Jacques, Pierre La Salle, le vice-président aux ventes chez Industrie Mailhot, Steven Vezina et le ministre des Transports, Marc Garneau, étaient fiers de procéder à l’annonce officielle de la subvention.

AFFAIRES. Le ministre des Transports, Marc Garneau, a fait un arrêt important le 14 janvier à l’Industrie Mailhot à Saint-Jacques. Il a procédé à l’annonce de deux contributions remboursables totalisant 2,6M$ à l’entreprise au nom du ministre responsable du portefeuille de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique afin qu’elle puisse accroitre sa productivité et son efficacité.  

L’objectif du gouvernement du Canada est ainsi de tisser des partenariats avec des compagnies du Québec, notamment en région, dans la visée de voir à la création et au maintien d’emplois de qualité. Le financement offert provient des fonds du programme de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC).  

Grâce à cette aide financière, la PME de Saint-Jacques pourra continuer à innover, optimiser l’aménagement de son usine et augmenter son effectif, avec la création de dix emplois. Crée depuis 1956, l’entreprise Industrie Mailhot mise sur le développement et la conception de vérins hydrauliques à la fine pointe de la technologie. Ces derniers servent principalement aux manufactures d’équipements mobiles tels que les remorques, l’équipement de déneigement, camions à benne, etc. Industrie Mailhot s’est également fait un nom avec les années à l’international et exploite une usine au Mexique.  

Industrie Mailhot

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Le ministre des Transports Marc Garneau s’est rendu à Saint-Jacques pour l’occasion.

Déploiement de l’entreprise 

Un premier montant, s’élevant à 1 300 000 $, amènera Industrie Mailhot à centraliser ses activités de production canadiennes. Un autre, du même montant, servira à développer de nouveaux produits et à se procurer de l’équipement à la fine pointe de la technologie. L’entreprise sera en mesure de diminuer ses coûts de fabrication, avoir plus de personnel, accroitre ses ventes, tout en maintenant ses objectifs fixés de productivité.  

Grâce à ces deux contributions, la réalisation de projets pourra générer des investissements évalués à 9 M$. « Nous avons de la compétition qui nous force à venir toujours plus efficaces. Nous n’avons pas le choix d’investir dans nos équipements et nos gens », commente le vice-président aux ventes chez Industrie Mailhot, Steven Vezina.  

Pour garder sa place dans le marché, l’entreprise doit être compétitive. Plusieurs projets sont à venir pour l’année 2019 confirme M. Vezina. « La philosophie et la stratégie qui ont été mises de l’avant à travers les années, c’est de toujours grossir », souligne-t-il.  

Un fleuron pour Saint-Jacques 

Ayant déjà œuvré pour Industrie Mailhot, le maire de Saint-Jacques, Pierre La Salle, se réjouit de cette nouvelle. De son point de vue, la compagnie réussit à se démarquer depuis de nombreuses années en milieu rural, mais aussi, car elle est devenue un leader mondial dans la fabrication de vérins hydrauliques, de recherche et de développement.  

« Cette petite entreprise de chez nous a développé des procédés qui sont à la fine pointe de la technologie et de l’innovation. Nous sommes très choyés d’avoir cette belle entreprise sur notre territoire », a mentionné M. La Salle.  

Très heureux de voir un tel montant investi sur son territoire, il souligne l’importance de la création d’emplois qui en découlera. « Des emplois de qualité comme ceux-là, il n’y en a pas beaucoup. Industrie Mailhot compétitionne sur le marché mondial. Le plus gros du marché c’est nord-américain, canadien, québécois et américain. Mais la compétition c’est partout, les Indes, le Brésil, la Chine, etc. », ajoute-t-il.  

Industrie Mailhot

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Deux soutiens de 1 300 000$ serviront à centraliser les activités de production canadiennes, tout en amenant Industrie Mailhot à améliorer sa productivité et son efficacité.

Mettant les pieds pour une première fois à Saint-Jacques, le ministre Marc Garneau s’est pour sa part dit heureux d’en apprendre davantage sur l’Industrie Mailhot et de constater les produits créés. « Le gouvernement du Canada s’est donné pour mission de soutenir la croissance économique des entreprises canadiennes et la diversification économique des collectivités. Nous sommes plus résolus que jamais à appuyer les entrepreneurs qui misent sur l’innovation pour propulser l’économie et pour créer de l’emploi », a spécifié M. Garneau.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média