Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

04 janvier 2019

Renée-Claude Doucet - rcdoucet@lexismedia.ca

Dernier regard sur novembre 2018

Rétrospective de l'année

Décès Bernard Landry

©Photos archives - L'Express Montcalm

Bernard Landry aura certainement marqué l’histoire de Montcalm et celle du Québec.

Le mois de novembre 2018 aura certainement été marqué par le décès d'un grand homme politique; Bernard Landry. Originaire de Saint-Jacques, celui qui a occupé les fonctions de premier ministre du Québec de 2001 à 2003 s'est éteint des suites d'une maladie pulmonaire. Sur une note plus positive, l'organisme Fillactive fait bouger plus de 1 000 participantes à Saint-Calixte. 

PORTRAIT. Originaire de Saint-Jacques, Bernard Landry a rendu son dernier souffle le 6 novembre dernier, à l’âge de 81 ans, à la suite de complications liées à une fibrose pulmonaire diagnostiquée il y a une douzaine d’années. On se rappelle que M. Landry fut premier ministre du Québec de 2001 à 2003, en plus d’occuper plusieurs postes de ministre, dont celui des Finances, au sein des gouvernements Lévesque, Johnson, Parizeau et Bouchard.

M. Landry se lance en politique à la fin des années 1960. D’abord conseiller technique au sein du ministère des Ressources naturelles alors dirigé par René Lévesque, il suit ce dernier en 1968 lorsqu’il quitte le Parti libéral et participe avec lui à la fondation du Parti Québécois.

Il tentera pour la première fois de briguer les suffrages sous la bannière de ce parti en 1970 dans Joliette. Défait, il tentera à nouveau sa chance en vain en 1973 dans Joliette-Montcalm. C’est finalement en 1976, dans Fabre à Laval, qu’il sera élu député et fera son entrée à l’Assemblée nationale.

Retiré de la vie politique depuis 2005, il a poursuivi une carrière d’enseignant à l’Université du Québec à Montréal et est demeuré très actif dans les médias.

Bernard Landry

©Photo Collection Jean Chevrette - L'Express Montcalm

M. Landry se lance en politique à la fin des années 1960.

Fillactive à Saint-Calixte

©Photo tirée de Facebook - Fillactive - L'Express Montcalm

SPORT. À la période de la puberté, une grande proportion des jeunes filles délaisse le sport pour diverses raisons. Elles perdent confiance, ont peur du regard et du jugement des autres… L’organisme Fillactive à organiser en octobre dernier un événement au site 45 Degrés Nord à Saint-Calixte permettant à 1 000 participantes de s’adonner à des activités physiques, de se dépasser, tout en créant des liens entre elles.

Les filles ont donc été appelées à expérimenter un parcours composé d’une cinquantaine d’obstacles. Loin d’être chronométré et de miser sur la compétition, le concept se veut amical, teinté sur le support entre les filles, dans un esprit de collaboration, puis de dépassement de soi.

Pas moins de 23 écoles provenant de cinq régions du Québec ont répondu positivement à l’invitation. « La journée s’est bien déroulée, il y a eu beaucoup d’enthousiasme, de fierté et un sentiment de légèreté de la part des participantes », raconte le directeur des programmes et des alliances stratégiques, Steeve Auger.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média