Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

06 Septembre 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

De nouvelles candidatures s'ajoutent dans la circonscription de Rousseau

Élections provinciales 2018

©Photo gracieuseté - Québec Solidaire - L'Express Montcalm

Hélène Dubé a été élue à l’unanimité pour Québec Solidaire.

En plus de l'actuel député péquiste de Rousseau, Nicolas Marceau, puis de Louis-Charles Thouin pour la Coalition avenir Québec, d'autres candidatures joignent la course et aspirent à répondre de leur mieux aux besoins des citoyens de Montcalm. 

 

Déjà annoncée lors du 17 mars dernier, Hélène Dubé a été élue à l’unanimité à une assemblée d’investiture à Sainte-Julienne pour Québec Solidaire. Ayant fait des études en musique, la candidate décide d’opter pour une carrière orientée en finance. Rapidement, elle réalise que le 1% de la population est avantagé au détriment du reste où des fonds pourraient être investis en éducation, en santé, en création d’emplois, etc. 

Très impliquée dans sa communautaire et aspirant à des valeurs de justice et d’égalité, Mme Dubé souhaite une meilleure répartition des richesses et croit à la solidarité comme moteur pour une collectivité. Celle-ci a été reconnue avec l’aide de son mari comme les premiers à créer une maison écologique au Québec n’étant pas reliée à Hydro-Québec. Elle enseigne maintenant la permaculture et l’écoconstruction, puis tend vers la simplicité volontaire. Partageant les valeurs de Québec Solidaire, soit la protection de l’environnement, l’équité, l’égalité des êtres vivants, Hélène Dubé se dit prête à les appliquer à l’ensemble du Québec.  

Parti conservateur  

Officialisant sa candidature depuis peu, Richard Evanko se présente pour le Parti conservateur. Ayant à sa portée plusieurs expériences de travail dans différents domaines, celui-ci est titulaire d’un baccalauréat en enseignement des sciences. M. Evanko a touché au domaine de l’enseignement, a œuvré pendant onze ans dans le domaine de la construction et a été entrepreneur. Depuis 2011, il travaille pour la Société de Transport de Montréal à titre de préposé et formateur à l’entretien. 

Impliqué depuis plusieurs années au sein de banque alimentaire, il croit en un renouveau pour le Québec. Il se décrit comme un nationaliste convaincu, il met de l’avant différentes valeurs comme la liberté d’opinion, les droits individuels, la pérennité de la langue, etc. Richard Evanko met l’accent sur un Québec une vraie nation au sein d’un Canada Uni. Il tend avant tout à mettre fin aux querelles identitaires et permettre à chacun d’affirmer ses convictions.  

©Photo gracieuseté - L'Express Montcalm

Richard Evanko tend à poursuivre son engagement au sein du Parti conservateur qui se rapproche de ses valeurs et qui permettrait de représenter tous les électeurs.

Parti libéral   

Patrick Watson a été investi récemment comme candidat officiel du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la circonscription de Rousseau en vue des élections du 1er octobre prochain. 

Soutenu par ses proches et entouré de militants, ce dernier qui travaille comme pompier volontaire depuis plus de vingt-huit ans pour la municipalité de Saint-Liguori a déclaré vouloir servir la population d’une autre façon. En parallèle, il occupe un autre emploi et est présentement sur les bancs d’école, afin de compléter un baccalauréat. M. Watson s’est mérité en février 2016 une médaille du gouverneur général du Canada pour services distingués.  

Père de trois enfants et résidant dans la circonscription de Rousseau depuis 1970, Patrick Watson est titulaire d’un baccalauréat en science de l’École polytechnique de Montréal et est diplômé en administration publique de l’ÉNAP.     

Depuis mai 2014, le gouvernement libéral s’est penché sur différentes priorités, dont l’équilibre des finances publiques. Le gouvernement a contribué à la création d’emplois, plus de 214 600 ont été mis en place et le taux de chômage est très bas.  

Le Parti libéral a mis ses efforts dans le domaine de l’éducation et en santé, puisque des investissements majeurs ont été faits. L’équipe a permis une réduction des impôts et 1 000 000 de Québécois ont eu accès à un médecin de famille.  

« J’ai un profond attachement pour la région de Lanaudière. Par ma formation et mon expérience, j’ai à cœur la sécurité de la population, et je défendrai les intérêts des citoyens de Rousseau avec la même vigueur », a mentionné M. Watson. Il a la conviction de servir sa population et de veiller à sa sécurité.  

©Photo gracieuseté - Catherine Paquette - L'Express Montcalm

Patrick Watson lors de son investiture au sien du Parti libéral. Il se présente aux élections en vue du 1er octobre prochain.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média