Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

14 Août 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Louis-Charles Thouin rejoint la Coalition Avenir Québec

Élections provinciales 2018

©Photo gracieuseté - L'Express Montcalm

Louis-Charles Thouin continuera d’aller à la rencontre des citoyens d’ici les prochaines semaines et fera connaître les idées du parti politique qu’il représente.

Si la nouvelle circulait sur toutes les lèvres depuis plusieurs mois, elle se veut désormais officielle ; le préfet de la MRC de Montcalm, Louis-Charles Thouin, fait le saut en politique nationale et rejoint les rangs de la Coalition Avenir Québec (CAQ). Il se présentera dans la circonscription de Rousseau, en vue des élections du 1er octobre prochain.

Le chef de la CAQ, François Legault, procédait à l’annonce le 14 août dernier,  à la salle l’Opale à Saint-Lin-Laurentides. M. Legault se dit fier de pouvoir compter ce candidat dans son équipe, considérant que ce dernier connait bien les besoins de la population de Rousseau. Le chef de la CAQ reconnaît le leadership de son nouveau protégé. 

« Louis-Charles est un candidat de grande valeur, qui a démontré ses compétences et son leadership dans les dernières années. En plus d’être impliqué dans tous les aspects du développement et de la gestion de la région, Louis-Charles est impliqué socialement dans plusieurs organismes communautaires », a-t-il exprimé. 

©Photo archives - L'Express Montcalm

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, a choisi Louis-Charles Thouin afin de représenter la circonscription de Rousseau.

M. Legault a aussi souligné les efforts reconnus de la part du candidat pour avoir travaillé avec d’autres personnes de la région pour mettre en place le projet Luciole. Rappelons que ce dernier consiste à déployer le réseau de fibre optique qui sera accessible sur tout le territoire de la MRC de Montcalm, afin que tous les citoyens puissent avoir accès à Internet haute vitesse. S’il est élu, François Legault songe d’ailleurs à réaliser un tel projet pour l’ensemble du Québec.  

Feuille de route remplie 

Actuellement préfet de la MRC de Montcalm, Louis-Charles Thouin est aussi le président de la table des préfets de Lanaudière. Ex-maire de Saint-Calixte de 2009 à 2017, M. Thouin complète présentement une maîtrise en administration publique à l’ÉNAP. Il multiplie également ses engagements auprès des organismes de Montcalm. En 2013, il était président de la campagne de financement de l’Association Carrefour-Familles Montcalm. De 2010 à 2015, il a également offert une grande partie de son temps chez Centraide Lanaudière.  

 Administrateur et membre du comité exécutif de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de 2009 à 2015, il a occupé un poste d’administrateur du conseil d’administration de la Régie de police de Montcalm de 2009 à 2017, en plus d’avoir été nommé délégué de la MRC de Montcalm au conseil d’administration de la Table régionale d’économie sociale de Lanaudière depuis 2016, administrateur et vice-président du Centre local de développement (CLD) Montcalm de 2010 à 2013 et administrateur du conseil d’administration de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) depuis 2017. 

Au fil du temps, M. Thouin s’est vu recevoir divers prix pour ses engagements au niveau régional et national comme « Personnalité de l’année de 2017 de Lanaudière », attribué par la station de radio CFJN, et « Personnalité de l’année de Montcalm » en 2011. 

Les enjeux dans Rousseau 

Père de trois enfants, Louis-Charles Thouin connait très bien la région où il y réside avec sa famille et où il s’est accompli autant professionnellement que personnellement. Connaissant les enjeux du territoire, plusieurs retiennent son attention. La main-d’œuvre en fait partie; c’est pourquoi il considère qu’il importe que les jeunes doivent obtenir des diplômes. 

Pour avoir plus de main d’œuvre, l’idée d’inclure les immigrants est une idée proposée. Louis-Charles Thouin tient aussi à venir en aide aux agriculteurs de la région pour qu’ils se modernisent et veut protéger la gestion de l’offre.  

Le transport est un autre dossier prioritaire. Plusieurs projets sont en pourparlers depuis plusieurs années et n’ont pas encore vu le jour comme le prolongement de l’autoroute 25 et la voie de contournement à Saint-Lin-Laurentides. Il confie qu’il aimerait faire avancer ces projets dans Montcalm. La sécurité des routes et l’amélioration des déplacements des citoyens font aussi partie de son discours. 

« Je suis évidemment conscient qu’il y a encore beaucoup d’autres enjeux dans Rousseau, tels que l’accès à un médecin de famille, la qualité de vie des ainés et la réussite éducative, mais je vais continuer d’aller à la rencontre des citoyens, comme je le fais depuis maintenant 10 ans, pour échanger avec eux et faire connaître les idées de la CAQ », partage le candidat.  

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média