Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

04 Juillet 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Nicolas Marceau souhaite poursuivre ses engagements politique

En route vers les élections

Nicolas Marceau confirme se présente de nouveau

©Photo archives - L'Express Montcalm

Nicolas Marceau a pris la décision de rester impliqué en politique.

Questionné à plusieurs reprises sur son avenir en politique, Nicolas Marceau prenait récemment un temps de réflexion. Cette dernière ayant portée ses fruits, voilà que le député de la circonscription de Rousseau annonce qu’il a choisi d’aller de l’avant et de demander aux citoyens de renouveler leur confiance. Un long marathon s’amorce d’ici les élections pour le candidat du Parti québécois. 

À l’arrivée des élections, Nicolas Marceau et son équipe travailleront durant l’été et d’ici le début de l’automne à aller à la rencontre des citoyens. « On a déjà commencé notre marathon et ça risque de s’intensifier vers les mois d’août et septembre », en convient celui qui a hâte de débattre avec les autres partis politiques.  

Nicolas Marceau se dit assez confiant de pouvoir regagner son poste. « Je suis fier de ce que j’ai réalisé. Je pense que j’ai bien représenté les citoyens et j’ai été à l’écoute. C’est un nouveau mandat qui s’amorce et il faut à nouveau gagner la confiance des gens », précise le député.  

Ce qui demeure complexe à son avis est de pouvoir rejoindre la population pendant la période estivale, puisque les gens sont en vacances et à l’extérieur. M. Marceau assure qu’il prendra part comme il l’a fait auparavant aux événements estivaux dans Montcalm. Il effectuera également du porte-à-porte, une option qui s’avère toujours efficace selon lui.  

Des enjeux spécifiques  

L’accès aux soins de santé est une problématique persistante au Québec et n’est pas exclusif à Rousseau, de commenter le candidat. Le Parti québécois propose de geler la rémunération des médecins et de prendre les sous qui en découlent afin d’investir dans les services. Le parti souhaite aussi octroyer plus d’autonomie aux professionnels de la santé dans tous les secteurs tels les infirmiers, les pharmaciens, etc. L’idée serait d’ouvrir des cliniques composées d’infirmiers et infirmières, ainsi que de super infirmières. Dû au manque de médecins de famille, les citoyens pourraient avoir accès à une solution alternative permettant de désengorger à la fois le système tout en offrant des services de qualité. Pour le moment, le député de Rousseau ne peut confirmer cet engagement pour Montcalm, mais affirme que c’est une possibilité envisagée. 

L’éducation est aussi une autre préoccupation. « On a été révolté de voir que les services ont été coupés dans les écoles du Québec », exprime-t-il. Avec les coupes importantes qui ont été faites par le gouvernement libéral, le Parti québécois met de l’avant le bouclier empêchant toute réduction dans ce secteur. De plus, M. Marceau se penche sur le projet de la grappe éducative, qui prend davantage forme. « Je vais travailler pour pouvoir voir à un financement pour ce projet-là qui, je l’espère, pourra s’appliquer à l’ensemble de la circonscription et de la MRC de Montcalm. Pour l’instant, on ciblerait Saint-Lin-Laurentides », partage-t-il.  

La question du transport sera aussi abordée par Nicolas Marceau au cours des prochaines semaines. Il juge qu’il y a plusieurs améliorations à apporter au réseau routier dont la route 158, la voie de contournement à Saint-Lin-Laurentides et le prolongement de l’autoroute 25. 

Plusieurs citoyens passent plusieurs heures dans le trafic pour se rendre à Montréal. L’objectif serait de voir à réduire le nombre de voitures et de miser sur le transport collectif, soit en allongeant le train de l’Est vers Joliette, en augmentant la fréquence de ce dernier vers Saint-Jérôme, en plus de la mise en place de voies réservées sur l’A-15 et l’A-25.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média