Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 Juillet 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

ACFM: Un organisme à l’écoute des préoccupations des familles

Rapport annuel 2017-2018

©Photo - gracieuseté - L'Express Montcalm

Année après année, l’Association Carrefour Famille Montcalm réussit à faire une différence auprès des familles et des enfants en leur offrant une panoplie de services pour qu’ils améliorent leur qualité de vie.

L’Association Carrefour Famille Montcalm (ACFM) est implantée depuis 32 ans et a toujours gardé sa mission première en tête, celle de venir en aide aux enfants et aux familles. L’organisme dresse un bilan positif pour l’année 2017-2018 qui a permis de rejoindre 4 755 personnes et comptabilise 8 509 participants à travers les divers événements et activités proposés.  

L'ACFM est prête à répondre aux besoins et aux nécessités des familles, afin de leur offrir une qualité de vie meilleure grâce à une panoplie de services gratuits. Sont à la disposition des parents et de leurs enfants, un service de transport bénévole, du soutien pour les deux parties, une variété d’ateliers de stimulation, une halte-garderie, un service de visites supervisées et bien plus encore.

Mettant de l’avant des formations, des activités d’éducation, une multitude d’outils et de ressources pour palier au développement dans l’intérêt des familles, l’organisme tend avant tout à favoriser des services d’écoute et de support. « On a toujours un 10% à 15% de plus à chaque année de membres », précise le directeur général, Henri Thibodeau.

Service de déplacement   

Ce qui distingue l’Association, c’est son service de déplacement-accompagnement bénévole qui amène les familles intéressées à assister à des ateliers ou encore à rencontrer un intervenant. De cette façon les membres participants sont en mesure d’avoir accès à des services professionnels, voire même sécuritaires à la fois comme un service de location de sièges d’auto et d’installation en fonction de l’enfant.

À la prise d’un rendez-vous, des sièges sont fournis au coût de 20$. Cette année ce sont près de 80 sièges qui ont été demandés. L’organisme révèle qu’au cours de l’année 2017-2018, 645 transports ont été effectués aller-retour représentant 35 644 km parcourus. 

Le parent au cœur du processus

Cette année, une personne du conseil d’administration a décidé de former un conseil de parents qui se rencontrent une fois par deux semaines et tentent de trouver des activités dédiées aux familles et enfants. De cette initiative a découlé des idées telles le « jardin communautaire », l’atelier « Passion et fil » et « Transformation des aliments du jardin ».

Le but à travers ces réalisations est que le parent soit directement impliqué et s’investisse en posant des gestes, tout comme le marché des familles qui le positionne au cœur de l’événement. « Avec le comité de parents et avec les autres activités, on veut véritablement que le parent s’implique. Pas juste qu’il vienne chercher un service, mais qu’il aide à un certain niveau à la Maison de la famille », en convient M. Thibodeau. 

De mois en mois, l’organisme travaille à améliorer ses services et à bonifier ses offres, de concert avec des bailleurs de fonds.

©Photo - gracieuseté - L'Express Montcalm

Les parents sont invités à s’impliquer dans l’Association.

Des éducatrices et des animatrices sont présentes pour venir en aide aux parents dans leur rôle. Elles peuvent les outiller en les écoutant et leur apportant des conseils pour qu’ils puissent atteindre leurs objectifs, tout en leur montrant une démarche à suivre avec leur enfant ou des solutions pour pallier aux difficultés rencontrées.  

Des visites supervisées sont rendues possibles avec la collaboration du Centre Intégré de Santé et de Services Sociaux (CISSS) de Lanaudière pour maintenir le contact ou pour le reprendre peu à peu avec l’enfant en la présence d’intervenants qualifiés. Des échanges de garde sont également organisées lorsqu’un enfant peut être exposé à des conflits importants entre les parents.

Aller plus loin dans l’autofinancement  

Pour être apte à offrir des ressources de qualité, l’ACFM doit récolter des fonds dans le but de poursuivre sa mission. Elle y parvient en mettant sur pied plusieurs activités d’autofinancement grâce, par exemple, au marché des familles, au tournoi de golf annuel, à la collecte de canettes, la vente de produits en périnatalité, qui ont permis d’amasser un montant d’autofinancement chiffré à 26 000$.

« On voudrait que notre tournoi de golf prenne encore plus d'ampleur», fait part le directeur quant au futur du projet. Pour l’an prochain, les personnes impliquées voudraient aller chercher au-dessus de 40 000$.

Il faut aussi souligner le projet « Sac de la réussite » qui a été renouvelé cette année. Celui-ci amène les enfants vulnérables de la région à bénéficier d’effets scolaires et de sacs d’école pour commencer l’année scolaire de la bonne façon. « Si la demande est là, on est capable de répondre aux besoins pour donner aux enfants une rentrée réussie », affirme M. Thibodeau. 

Favorisant la nouveauté pour aller chercher des idées innovantes, M. Thibodeau est persuadé qu’avec les personnes en poste au sein du conseil d’administration, l’équipe et les partenaires, qu’il est possible d’aller plus loin dans l’offre de services.

L’Association Carrefour Famille Montcalm est située au 20, chemin Payette à Saint-Lin-Laurentides. Pour en savoir plus, téléphonez au 450 439-269 ou consultez le https://www.acfmqc.org/

©Photo - gracieuseté - L'Express Montcalm

Les différents ateliers offerts rassemblent parents et enfants, puis consolident leur lien.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par