Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

28 Juin 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Jonathan Muryn revient avec la médaille de bronze

Olympiades canadiennes des métiers et des technologies en informatique

©Photo gracieuseté - Jonathan Muryn - L'Express Montcalm

Jonathan Muryn lors des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies de compétences Canada (Skills Canada) au Edmonton Expo Center

C’est rempli de fierté que Jonathan Muryn revient des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies en informatique. Celui qui a reporté le bronze n’a pas toujours eu un parcours facile. Sa persévérance il a permis de trouver sa vocation, celle qui le fait vibrer; l’informatique.

Au début de ses études secondaires, Jonathan Muryn avait beaucoup de difficulté à l’école. Il se remémore ne pas aimer l’école et ne pas savoir comment faire pour y arriver.

En secondaire deux, il se fait rencontrer par la directrice, accompagné de sa mère. À ce moment, on lui propose une alternative qu’il écarte, puisqu’il tend à rester au sein du même établissement scolaire. En secondaire trois, il apprend qu’un programme est offert au CFP des Riverains à Repentigny, qui lui permet de compléter son secondaire. Jonathan penche vers cette option, puis termine son secondaire cinq et entame un DEP en informatique. Aujourd’hui, le jeune homme âgé de 19 ans étudie au Collège de Rosemont, toujours dans le même domaine.

En mai dernier, il décidait de tenter sa chance aux Olympiades québécoises des métiers et technologies à Montréal. Il ne pouvait se douter que cette expérience changerait complètement son parcours de vie.

Calendrier de compétitions

Lors de la compétition, l’étudiant en informatique est fier de représenter son collège dans la catégorie « Gestion de réseau informatique ». Lors de ses deux journées intensives, ce dernier se soumet à différentes épreuves de trois heures chacune. Elles lui permettent de mettre en avant-plan ses habiletés et d’expérimenter ses capacités à l’aide de simulations où il doit par exemple créer un routeur et un réseau. En tout, ce sont six compétiteurs qui tentent de résoudre des problématiques en peu de temps. Jonathan remporte alors la médaille d’argent.

Les 4 et 5 juin, Jonathan est appelé à relever ces mêmes épreuves aux Olympiades canadiennes, représentant ainsi le Québec. Il raconte que son expérience précédente l’a préparé à ce qui s’en venait pour lui à Edmonton, affrontant cette fois-ci huit participants. « C’était sensiblement le même concept, mais plus intense et plus avancé », précise-t-il.

Cette expérience lui aura valu la médaille de bronze. Le gagnant pourra continuer son parcours à Halifax en mai 2019. Le professionnel de l’informatique a

également reçu la confirmation lui donnant son droit de passage à la pré-sélection des WordSkills à Kazan en Russie en août 2019; un événement qui regroupe des participants provenant de plus de 70 pays.

Jonathan Muryn

©Photo gracieuseté - Jonathan Muryn - L'Express Montcalm

Le jeune homme ne réalise toujours pas son exploit. On le voit ici à son retour d’Edmonton.

Jonathan Muryn

©Photo gracieuseté - Jonathan Muryn - L'Express Montcalm

Le jeune médaillé se trouve ici devant l’entrée où s’est déroulé la compétition des Olympiades canadiennes des métiers et des technologies.

Tourné vers l’avenir

« J’aimerais partir mon entreprise, car j’ai plusieurs idées de projets. J’attends de voir où ça va me mener », partage le jeune homme motivé. Son plan pour le futur est de créer un réseau à l’aide d’un serveur partant de son propre ordinateur. Les intéressés pourraient se procurer un ordinateur à faible coût et se relier à son réseau pour ainsi profiter d’une machine très performante.

« Pour le moment avec un ordinateur de 1000 $, je suis capable de connecter cinq personnes avec mon réseau », commente-t-il. Avec le temps et l’argent, il serait en mesure de pousser son invention pour permettre à un plus grand réseau d’individus d’y avoir accès.

Après avoir complété sa technique, Jonathan désire entreprendre des démarches pour réaliser une certification en informatique par une compagnie reconnue telle que Microsoft. « J’ai toujours aimé trouvé des failles en informatique. J’ai commencé lorsque j’étais petit. J’avais tout défait de mon ordinateur et je tentais de remettre en place les pièces », détaille-t-il.

Pour en savoir plus, consultez la page Linked in de Jonathan Muryn.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média