Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 décembre 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Composites VCI ouvre ses portes aux élèves de l’école secondaire Havre-Jeunesse

La Caravane de l’entrepreneuriat

Composites VCI Saint-Lin-Laurentides

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Les jeunes de l’école secondaire Havre-Jeunesse ont pu en apprendre davantage sur l’entreprise Composites VCI à Saint-Lin-Laurentides lors d’une visite le 23 novembre dernier.

Ce sont 22 jeunes de l’école secondaire Havre-Jeunesse de Sainte-Julienne qui ont rejoint la Caravane de l’entrepreneuriat grâce à une initiative lancée par Lanaudière Économique appuyée par la Table d’action entrepreneuriat dans Lanaudière. L’objectif était de sensibiliser les élèves à l’entrepreneuriat en établissant un contact avec des gens du milieu dans le cadre de la semaine dédiée à cette thématique.

En compagnie des intervenantes du Carrefour jeunesse-emploi de Montcalm, les jeunes ont récemment eu la chance de prendre part à une visite guidée de l’entreprise Composites VCI, située à Saint-Lin-Laurentides. Le président Serge Le Goff et la directrice générale de la division d’Amérique du Nord de Composites VCI inc. Marie-Hélène Le Goff ont fait une présentation de l’entreprise, les valeurs, la vision, les perspectives d’emplois, les conditions de travail, etc. C’était l’occasion pour les visiteurs de prendre connaissance de la réalité vécue au sein d’une entreprise, de l’ambiance et des métiers qui la composent.  

Le but de cette rencontre était de donner le goût aux adolescents de se lancer dans l’entrepreneuriat, de poser des questions et de voir ce qui pourrait les intéresser. Âgés de 16 ans et 17 ans, les jeunes auront bientôt des choix de carrière à faire, soit entamer un diplôme d’études professionnelles (DEP), poursuivre leur étude au cégep en se tournant vers une technique ou tout autre programme. La plupart des élèves ont affirmé vouloir continuer leur parcours en réalisant un DEP. 

Composites VCI Saint-Lin-Laurentides

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

La directrice générale de la division d’Amérique du Nord de Composites VCI inc. Marie-Hélène Le Goff a présenté les différentes sections de l’usine et a montré les équipements.

Expertise  

Fondé depuis plus de 30 ans, Composites VCI se spécialise dans les matériaux composites qui ont pour avantage d’être légers. Ayant un pied à terre au Brésil, avec une équipe de plus de 200 employés, la compagnie œuvre en collaboration avec deux autres entreprises, dont FDC Composites et Loiretech Canada pour l’élaboration de pièces dans le domaine de l’aéronautique. Composites VCI se penche sur la conception de simulateur de vols CAE, des pièces pour l’éolien et travaille à faire des moules.  

Elle se taille une place dans divers secteurs tels que les énergies renouvelables et conventionnelles, la simulation, l’aéronautique, des glissades d’eau pour Vortex, véhicules spécialisés, trains, etc. Ce qui est intéressant explique Mme Le Goff c’est de voir l’évolution d’un projet et de constater le résultat final. Les employés qui sont chargés du contrôle qualité se déplacent à vélo dans le bâtiment.  

Composites VCI Saint-Lin-Laurentides

©Photo Sarah Elisabeth Aubry - L'Express Montcalm

Composites VCI se penche sur la conception de simulateur de vols, des pièces pour l’éolien et travaille à faire des moules, tels que l’on peut voir sur la photo.

Différents corps de métier composent l’équipe, dont des personnes qui taillent les tissus, assembleurs de pièces, inspecteurs, techniciens, ingénieurs, peintres, agent de méthode et des postes traditionnels comme les ressources humaines, comptabilité, marketing, vente, etc. 

 À ce jour, Composites VCI à Saint-Lin-Laurentides comprend près de 130 employés. Le directeur a partagé que des formations sont offertes pour faire suite aux DEP que plusieurs personnes ont complétés. Des cours sont donnés et un suivi est assuré par un chef d’équipe.« Je suis né à Sainte-Julienne et je suis rendue ici. Tout est possible », a souligné M. Le Goff.   

 À l’origine, l’entreprise n’était pas établie à Saint-Lin-Laurentides. Le directeur a vu une opportunité de regrouper les différentes équipes dans un seul et même bâtiment. Le bassin de main-d’œuvre est aussi diversifié permettant d’avoir des employés provenant du secteur. « On pense à vous rendre les meilleurs possibles et une fois que vous êtes rendus les meilleurs, il ne faut pas vous perdre. On a cette conscience-là », fait part Serge Le Goff. C’est ensemble, en équipe, qu’il est possible d’aller plus loin et de réussir selon l’entrepreneur. 

Lanaudière Économique a poursuivi ses efforts de sensibilisation dans l’entrepreneuriat permettant de rejoindre 1 530 élèves du primaire au cégep en organisant 29 conférences et en instaurant la Caravane de l’entrepreneuriat aussi dans la MRC de D’Autray dans l’idée de soutenir l’entrepreneuriat dans Lanaudière, puis assurer son rayonnement.   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média