Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

20 décembre 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Luc Thériault à la défense des intérêts de la province

Bilan parlementaire Luc Thériault

©Photo gracieuseté - Bloc québécois de Montcalm - L'Express Montcalm

Le député de Montcalm, Luc Thériault déplore que les libéraux ne se tiennent pas pour le Québec.

BILAN. Au cours de cette année, il y a plusieurs bouleversements au Bloc québécois. Mais malgré tout cela, Luc Thériault estime que lui et ses neufs collègues députés ont su se soutenir pour voir à une seule cause, celle des Québécois.

Faisant état de son bilan de la session parlementaire, le député de Montcalm exprime que les libéraux ignorent les Québécois. Le parti reproche en autre au gouvernement Trudeau d’avoir abandonné les producteurs sous la gestion de l’offre dans le libre-échange.

Toutefois, M. Thériault souligne le bon coup d’avoir réussi à exiger des indemnisations intégrales pour les pertes des producteurs dans les accords avec l’Amérique du Nord, l’Asie et l’Europe. Le Bloc continue sa lutte contre l’indexation des transferts en santé qui pourrait être problématique considérant le sous-financement du système public au Québec.

Le parti remet en question l’importance de l’environnement, alors que les libéraux achètent le pipeline Trans Mountain et des milliers de wagons-citernes pour l’Alberta. Il dénonce aussi l’investissement prévu pour la survie à long terme du Chantier Davie et requiert une commission d’enquête sur la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic.

Sur la question de l’immigration, Luc Thériault ne comprend pas l’agissement des libéraux. « Ils n’ont toujours pas dédommagé le Québec pour les coûts liés aux demandeurs d’asile et remettent en question les choix du Québec en immigration. La semaine dernière, encore, ils ont pris des engagements sur la scène internationale en matière de migrations sans consulter le Québec », déclare-t-il.

À son avis, le seul parti à agir lorsqu’il est temps de discuter des enjeux du Québec, c’est le Bloc qui intervient au Parlement fédéral. Il avance que les seuls à promouvoir que le Québec devraient choisir son mode d’intégration des arrivants, à respecter et appliquer les lois sur l’environnement, y compris pour le fédéral et à promouvoir l’indépendance, ce sont les députés du Bloc québécois qui le font.

Bilan parlementaire Luc Thériault

©Photo gracieuseté - Bloc québécois de Montcalm - L'Express Montcalm

Le député de Montcalm, Luc Thériault aux côtés de celui qui a annoncé sa candidature pour être dans la course au Bloc québécois, Yves-François Blanchet.

Soirée de financement annuel pour le Bloc québécois 

Récemment, le député de Montcalm, Luc Thériault, organisait un événement de financement au profit du Bloc québécois. Pour l’occasion, celui qui a annoncé briguer pour la direction du parti, Yves-François Blanchet, s’est joint à la soirée. Il était l’orateur invité. Luc Thériault a partagé soutenir M. Blanchet en raison de la confiance qu’il dégage et de son importante notoriété, acquise notamment par ses propos mesurés permettant de rassembler les Québécois sur les grands enjeux. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média