Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 Octobre 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Mathieu Cyr en rodage

Partir de loin pour accéder à la réussite

Mathieu Cyr en rodage

©Photo gracieuseté - L'Express Montcalm

L’humoriste Mathieu Cyr s’arrêtera le 5 octobre à Saint-Jacques à la salle Julie-Pothier. Impliqué dans divers projets, il alimente régulièrement le contenu de ses pages via les réseaux sociaux.

De plus en plus reconnu dans le milieu humoristique et qualifié comme une étoile montante, Mathieu Cyr a mille et un projets à son actif. En rodage pour son premier one man show, l’humoriste aborde une panoplie de sujets où il met en avant-plan sa vie pour faire rire le public. Le 5 octobre, il s’arrêtera à Saint-Jacques à la salle Julie-Pothier où tout un spectacle sera présenté au public. Ça promet! 

C’est avec une version rock et sous le thème de ACDC que le principal intéressé embarquera le public à ses côtés. Pas de temps mort et d’une durée de 1 h 30, les spectateurs ressentiront son dynamisme et son énergie débordante au point où tous seront sur le bout de leur siège. Ayant lui-même un déficit d’attention et vivant au quotidien avec ce trouble, l’humoriste souhaite accrocher le public par ses anecdotes et ses histoires de vie.  

Avec plus de 65 spectacles présentés, il se sentait prêt à faire le saut sur la scène et tester son matériel qu’il a accumulé avec les années. C’est par son expérience que Mathieu Cyr décrit son bagage de profond, ce qu’il n’aurait pu faire auparavant.  

Un chemin différent 

L’humoriste est loin d’avoir un parcours de vie comme quiconque. Dans son passé, il cumule les emplois, n’est pas capable d’en garder un plus que trois mois et n’est pas en mesure de compléter ce qu’il commence. Des jobs, il en a fait, clown, entraîneur personnel, vendeur de viande au téléphone, partir à l’extérieur pour planter des arbres dans l’Ouest Canada, rien ne le pousse à rester en poste et à être motiver. Ce qui le marque le plus et qui l’amène à changer ce sont les commentaires de sa mère lors de son retour à l’extérieur. 

Se voyant revenir vivre chez ses parents à l’âge de 25 ans, sa vie n’est pas stable. Ayant changé d’école plusieurs fois au primaire, il termine son secondaire plus tard. Il tente de se lancer au cégep et à l’université, mais ne réussit en vain à finir à terme ce qu’il entreprend. Diplômé en 2007 à l’École nationale de l’humour, il tend à se pousser et à aller jusqu’au bout particulièrement pour sa mère.  

Aujourd’hui père de famille, il aborde avoir une vie hors du commun. Vivant aux côtés d’un couple qui vient de se séparer, il fait l’école à la maison. « Ça parle plusieurs langues à la maison et ça bouge. Je trouve qu’il y a une ouverture sur les cultures », souligne-t-il.  Mathieu Cyr a aussi pris la décision de délaisser l’alcool et de trouver un équilibre à travers tout ce qu’il fait, c’est pourquoi il a décidé de s’entraîner régulièrement et d’essayer le yoga. 

Son nouveau one man show traite de sujets personnels et est à la fois inclusif. « Tout le monde peut se reconnaître à travers le spectacle. Plusieurs humoristes doivent se créer un personnage pour faire un spectacle. Pour ma part, je me sers de ma propre vie pour partager des anecdotes », commente-t-il. Plusieurs sujets se retrouvent à travers ses écrits passant aux réseaux sociaux, la liberté d’expression, la drogue, la famille, la rage au volant et plus encore.

Mathieu Cyr fait aussi état de la différence homme-femme. « On dit souvent fait un homme de toi. On remarque que les hommes parlent moins que les femmes et les statiques démontrent un taux de suicide plus élevé », exprime-t-il.

C’est à travers ces observations qu’il avance que les hommes devraient plus exprimer leurs émotions à la place de faire vivre celles-ci à leur entourage de façon négative. Son objectif n’est pas d’être moralisateur, mais plutôt de divertir et faire rire le public au maximum en se servant des enjeux actuels.  

Pas le temps de s’arrêter 

L’humoriste a une année chargée. Il est en onde à la radio à Énergie chaque semaine où il se voit confier le mandat d’écrire une nouvelle chanson sur un sujet d’actualité. Il sera à la barre de l’émission L’infiltration à Z télé qui sera diffusée cet hiver et vient de lancer son tout nouveau postcast L’Odyssée. Il animera aussi les 23 et 24 novembre prochains le 33ème Gala Humour Aveugle au Théâtre Saint-Denis où les profits seront remis à la Fondation des aveugles du Québec.     

Son tout nouveau spectacle sera présenté officiellement dès janvier 2019. Prix des billets pour assister à la soirée à Saint-Jacques 

26,99$ régulier et étudiant avec présentation de la carte le soir du spectacle 21,99$. https://lepointdevente.com/billets/mathieucyrenrodage 

Il est possible de consulter sa page Facebook, son compte Instagram et sa chaîne You Tube pour plus de contenus.   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média