Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

25 octobre 2018

Sarah Élisabeth Aubry - seaubry@lexismedia.ca

Réduire son empreinte écologique un petit geste à la fois

Conseil central de Lanaudière – CNS 

Virage vert Conseil central de Lanaudière-CSN

©Photo gracieuseté - Conseil central de Lanaudière-CSN - L'Express Montcalm

Le Conseil central de Lanaudière – CSN encourage le virage vert. Une borne de recharge pour les véhicules est maintenant en place pour les véhicules électriques.

C’est dans un esprit de collaboration et de conscience envers l’environnement que le Conseil central de Lanaudière – CSN s’est tourné vers un virage vert. Pour y parvenir, celui-ci a adopté une série de mesures grâce à la participation de divers organismes locaux de Lanaudière. 

La CSN tend avant tout à réduire son empreinte écologique. Elle estime qu’avec les changements climatiques, il importe d’agir et d’emboiter le pas pour emprunter le virage de l’économie verte.  

« Nous encourageons toutes les organisations patronales, syndicales, politiques, sans distinction, à emboiter le pas, à adopter des politiques de défense de l’environnement et à prendre le virage de l’économie verte », a partagé la présidente du Conseil central de Lanaudière – CSN, Francine Ranger.  

Petits gestes anodins  

D’après le syndicat, avec les nombreux défis auxquels est confrontée la société, il est du ressort de chacun de faire une différence quant à la consommation et la protection de l’environnement. « Ce n’est que lorsque tout le monde aura commencé à recycler, composter, récupérer, éviter le gaspillage, bref tous ces petits gestes anodins qui réduisent notre empreinte sur la planète, que nous pourrons commencer à parler de solutions aux problèmes environnementaux. C’est pour cela qu’il faut agir maintenant dans l’intérêt des générations futures. Simplement, mais constamment, un petit geste à la fois », a affirmé la viceprésidente et porte-parole en matière d’environnement pour le Conseil central de Lanaudière, Kathleen Grenon.  

Pour se faire, le Conseil central de Lanaudière – CSN misera dorénavant sur l’emploi de distributrices d’eau à la place de consommer des bouteilles de plastique, qui constituent l’une des sources de déchets la plus retrouvées dans les cours d’eau. C’est grâce à la compagnie d’embouteillage AMARO, dont les travailleurs sont membres de la CSN, qu’elle pourra éliminer les bouteilles d’eau de plastique individuelles.  

Virage automobile

©Photo gracieuseté - Conseil central de Lanaudière-CSN - L'Express Montcalm

Un espace de stationnement est réservé au covoiturage grâce à la mise en place du projet « Embarque Lanaudière. »

Une autre prise de décision a été faite et concerne le transport. Deux initiatives ont été mises de l’avant, dont l’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques permettant aux membres et les personnes salariées de bénéficier de cette possibilité. 

Afin d’encourager le transport en commun, un espace de stationnement sera réservé au covoiturage grâce au projet mis en avant-plan par le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL) sous le nom de « Embarque Lanaudière. » 

Pour ceux qui sont intéressés par le projet permettant de promouvoir les transports alternatifs « Embarque Lanaudière », consulter la plateforme web mise en place à cet effet au www.embarquelanaudiere.ca

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média